Jumelage Ganshoren Rusatira
SEPTEMBRE 2014 – 29ème année – n° 9

Septembre 2014

vendredi 19 septembre 2014 par Webcomité

A NOTER A VOTRE AGENDA :

  • LUNDI 22 SEPTEMBRE 2014 à 19h30, à la Villa, place Guido Gezelle, 26 réunion du comité de jumelage et sympathisants avec à l’ordre du jour :
    • Nouvelles de Rusatira, des étudiants parrainés et bourses d’études
    • Projet « Chez les Marraines de Rusatira »
    • Activité d’automne, Solidari’choeurs et Opération 11.11.11
    • ADA et divers
  • MARDI 30 SEPTEMBRE 19h30 LaVilla : rencontre avec Damien Vandermeersch qui présentera son livre « Comment devient-on génocidaire ? » (voir notre website)
  • DIMANCHE 5 OCTOBRE de 8h30 à 11h : petits déjeuners de la solidarité Nord-Sud au pavillon les Tarins (av. M. de Jonge 42) au profit de 11.11.11 (voir notre website)
  • DU 6 au 16 NOVEMBRE : Opération 11.11.11 : nous avons besoin de vendeurs Contactez Arlette au 02 / 427.68.53 ou gilles.labeeuw@skynet.be
  • SAMEDI 29 NOVEMBRE 19h à ND de Lourdes Jette : SOLIDARI’CHOEURS trois chorales chantent pour le Jumelage (détails dans la page jointe à ce mensuel)

 S’ORGANISER, PARTICIPER, ENCOURAGER !

S’organiser, participer, encourager, c’est le fil conducteur de nos activités d’automne, à suivre dans ce mensuel.

S’organiser d’abord lisez les nouvelles de Rusatira, pour réaliser au mieux les défis des projets à Rusatira-Kinazi et de nos activités.

Il faut organiser au mieux la dernière phase du projet REPRECO – le renforcement des coopératives créées – avec nos partenaires ADA (Be) et APROJUMAP (Rw). Il faut organiser au mieux aussi le démarrage du nouveau projet « Chez les Marraines de Rusatira » (où un ‘comité de pilotage’ a été constitué). Et il faut garantir l’organisation de petits projets annuels de soutien aux écoles et au centre de santé.

Participer ensuite à l’Opération 11.11.11 c’est ici pour soutenir la dernière phase de REPRECO. On attend vos inscriptions comme vendeur ou bénévoles ! On vous attend aussi pour participer aux actions de réflexion comme la présentation du livre de Damien Vandermeersch « Comment devient-on génocidaire ? » (30/9), et à l’action de solidarité conviviale et dégustative que sont les Petits Déjeuners de la solidarité Nord-Sud (5/10).

Encourager enfin grâce aux nouvelles de Rusatura-Kinazi. Le système de bourses remboursables pour études supérieures fonctionne maintenant depuis 3 ans, et des étudiants envoient leur remerciements au jumelage pour ce soutien. Quand ils commenceront leur carrière professionnelle, ils commenceront les remboursements qui serviront alors de prêts à d’autres étudiants. nos boursiers nous écrivent

Alors, bon automne nord-sud, et à bientôt, pour s’organiser, participer et s’encourager avec vous !G.L.

 Nouvelles de Rusatira et activités de rentrée à Ganshoren

Présents :Guy GUILLIAMS, Arlette et Gilles LABEEUW, Monique LEBOUTTE, Léo et Claude MORTIER, Josiane ROMPTEAU

Excusés :Henri CANART, Gwenaëlle LEGRAND, Karima SOUISS et Cécile VINCKE

1. Nouvelles de Rusatira, des étudiants parrainés et des bourses d’études remboursables

  • Reçu l’artisanat rwandais commandé via l’APROJUMAP et l’ADA (cartes de vœux en feuilles de bananiers, jeux igisoro, crèches, etc.)
  • Reçu de François Habimana 2 e-mails résumant la réunion du 29 juillet du comité de jumelage rwandais.
  • Reçu une belle carte de remerciement d’un étudiant bénéficiaire d’une bourse remboursable (adressée à Béata, présidente du comité de Rusatira, qui nous la transmet).
  • Reçu d’une étudiante bénéficiaire du crédit bourses d’études : 2 fruits en bois joliment peints.

2. Projet « Chez les Marraines de Rusatira »

Luk Cannoodt et Hugo Devlieger sont d’accord pour continuer à nous aider dans ce projet, avec l’appui – à définir - de leur association comme partenaire. Le groupe de pilotage rwandais de ce projet a été constitué. Mais il aimerait surtout que nous soutenions le projet pour une plus longue période (au-delà de 2-4 ans) avant de confier officiellement au projet la maison à restaurer. Gilles envoie un courrier au Secrétaire exécutif proposant (sur conseil de Luk Cannoodt) de nous confier la maison sans préciser la durée mais stipulant que la maison retournerait aux autorités en cas d’arrêt du soutien au projet. Notre comité aimerait aussi connaître l’avis et l’implication de Béata et du centre de santé dans ce projet.

3. Activités de rentrées

  • Marché annuel : Etant donné les disponibilités des membres du jumelage les 13 et 14 septembre, le jour présence du comité au marché annuel a été changé, le comité tiendra un stand sous la tonnelle réservée par la commune le samedi 13 septembre (et non le 14). Il n’y aura pas de joueur de djembé (absents ce week-end).
  • Beau vélo de Ravel le dimanche 21 septembre : il passe par Ganshoren, mais malheureusement « juste à côté » de la promenade de la solidarité N-S. Sur les conseils de l’organisateur, G.L. prendra contact avec le cadreur le matin avant le départ, et il lui signalera les panneaux de la promenade N-S à proximité du trajet.
  • Rencontre avec Damien Vandermeersch : affiches et flyers sont imprimés. Gilles fera sa présentation, Gilles le contacte pour les dernières dispositions pratiques et lui propose d’apporter ses livres pour la vente.
  • Petits déjeuners de la solidarité : organisés par l’échevinat de la solidarité avec l’aide du comité de jumelage, les derniers préparatifs se feront lors de la prochaine réunion.
  • Opération 11.11.11 : il faut penser au courrier et à la recherche de vendeurs bénévoles ;
  • Solidari’chœurs : les affiches et les flyers sont à l’impression, la publicité et les inscriptions commencent bientôt ; Claude cherche très activement le matériel sono et une personne pour s’occuper de la sono.[trouvé]

4. ADA

L’ADA a rédigé une convention entre les jumelages, l’ADA et l’APROJUMAP. Notre comité estime que cette convention exige d’abord toute une série de corrections et d’ajouts, la spécification des tâches à accomplir et surtout les coûts.

5. Divers

  • Guy qui a conçu le site web du jumelage (www.ganshoren-rusatira.be) était présent. Il a proposé de réfléchir à la question « que cherchez-vous à faire avec ce site ? », il faut voir comment le faire évoluer et le faire connaître. Pour le comité le site sert d’abord à informer et mieux informer la population de Ganshoren et les sympathisants des activités. On rêve de le traduire en kinyarwanda pour les habitants de Rusatira.
  • Les pionniers de la 25ème unité des scouts pluralistes de Ganshoren voudraient faire un camp humanitaire cet été, si possible à Rusatira. Nous prenons contact avec comité rwandais, Luk Cannoodt, l’APROJUMAP.

Nouvelles de Rusatira :

 Les étudiants bénéficiaires du système des ‘bourses remboursables’ nous remerciement

Depuis 2011, grâce au legs d’une sympathisante généreuse (Mme Mommens), des étudiants de Rusatira peuvent bénéficier d’un système de bourses remboursables pour études supérieures.

Ils sont déjà 9 à avoir pu bénéficier de ce système, qui fait l’objet chaque fois d’un contrat inspiré des contrats de microcrédit. Parmi eux, deux ingénieurs agronomes-vétérinaires, un économiste, une licenciée en sciences, qui ont étudié ou étudient dans des institutions aussi diverses et expérimentées que le Kigali Institute of Education (à Kigali), le College of Agriculture, Animal Science and Veterinary Medecine de l’Université du Rwanda, anciennement ISAE, à Busogo) ou l’Université catholique du Rwanda (à Save). Un an après leurs études, ils commenceront à rembourser leur prêt, qui sera consacré à un autre étudiant.

Voici de leurs nouvelles pour remercier le jumelage de Ganshoren pour son appui, écrites à Béata Mitali, présidente du comité de Jumelage rwandais, qui nous a tout transmis.

1. Emmanuel Karangwa, futur enseignant en mathématiques et informatique

Emmanuel a bénéficié du système de bourses remboursables depuis 3 ans. Il suit les cours de formation pour prof d’informatique et mathématiques à l’Université catholique du Rwanda.

« J’ai l’honneur de m’adresser auprès de votre haute autorité en vue de vous remercier de votre appui crédit bourse durant mes études supérieures.

carte de remerciement

En effet, je suis étudiant à l’université catholique du Rwanda en faculté de l’Education depuis 2011, dès 2012 jusqu’à maintenant vous m’avez donné crédit bourse qui m’aiderait à poursuivre mes études, cet appui m’aiderait aussi à payer le logement, la restauration de chaque week-end et les photocopies. A cela s’ajoute les frais de tickets de chaque week-end.

Bref grâce à votre projet, je vais terminer mes études sans qu’il y ait de problème concernant l’argent.

Je n’épargnerai aucun effort pour valoriser le jumelage entre mon secteur et la commune de Ganshoren.

Veuillez agréer, Madame la présidente, ma considération la plus distinguée.

Karangwa Emmanuel »

[envoyé avec la carte ci-jointe]

2. Claudine Umulisa, future gestionnaire d’écoles

Claudine bénéficie du système de bourses remboursables pour ses études universitaires depuis 3 ans. Elle suit les cours de ‘planification et gestion d’écoles’ à l’Université catholique du Rwanda.

Chers Parents,

beaux fruits en bois

Je vous remercie beaucoup de tout ce que vous avez fait pour moi.

Je vous envoie des fruits fabriqués en bois.

Je pense que vous serez contents. Je vous aime.

Je vous serai toujours reconnaissante.

Que Dieu vous bénisse !

Umulisa Claudine

[photo : le sac reçu avec les beaux fruits en bois]

DU 6 au 16 NOVEMBRE

 Opération 11.11.11 2014 : participons pour le Droit à l’Alimentation !

Le thème de 2014 revient à la base de l’Opération 11.11.11 : le droit à l’alimentation. Car le progrès à accomplir reste énorme.

Dans la Brochure de campagne 2014, Arnaud Zacharie, secrétaire général du CNCD, rappelle que les hommes qui souffrent le plus de la faim - près d’un milliard sont pour 80% des agriculteurs, pêcheurs ou éleveurs des pays du sud, ceux là même qui pourraient nourrir leur famille et leurs voisins des villes. Pourquoi ce paradoxe ? Parce qu’il leur manque les moyens : des équipements (pépinières, petit bétail), des possibilités de microcrédits et de commercialisation via des coopératives, pour éviter la concurrence des produits importés.

Ces moyens, nous les connaissons bien : ce sont ceux que le projet REPRECO a réuni pour les familles les plus précarisées du Sud du Rwanda, à Rusatira-Kinazi et 4 autres secteurs. Avec un volet sur la qualité de l’alimentation, encourageant la culture fruitière et maraichère. Avec surtout un volet social, pour encourager les mutuelles de santé, l’alphabétisation, les activités génératrices de revenus.

Rien d’étonnant à ce que le guide de campagne du CNCD cite comme exemple (avec 3 autres) le projet « Post-REPRECO : renforcement de l’autonomie des coopératives des agriculteurs très précarisés » lancé cette année par l’ADA, en partenariat avec l’APROJUMAP, grâce à la campagne 11.11.11 de 2013.

C’est à ce projet que nous mettrons en avant du 6 au 16 novembre, en comptant sur vous, vendeurs bénévoles, qui pouvez nous contacter au 02 / 427.68.53 (Arlette) ou via le site www.ganshoren-rusatira.be

Mardi 30 septembre à 19h30 à LaVilla,

 Damien Vandermeersch parle de son livre « Comment devient-on génocidaire ? »

Damien Vandermeersch

Le mardi 30 septembre à 19h30, Damien Vandermeersch, avocat général près la Cour d’Appel, professeur aux Facultés St-Louis et UCL et ex-juge d’instruction des procès Rwanda en Belgique, vient à La Villa présenter son livre « Comment devient-on génocidaire ? »

Comment résister à un processus collectif qui conduit à l’extrême, lorsque l’appareil d’état et les medias véhiculent une information de haine réductrice ? Comment peut-on en arriver à tuer son voisin, dans un contexte historique, politique, socio-économique donné ?

Sommes-nous à l’abri d’un tel cataclysme ?

Et surtout, quel rôle peut jouer la Justice ?

Dimanche 5 octobre, 8h30-11h, aux Tarins, av. Mathieu de Jonge 42

 Petits déjeuners de la Solidarité Nord-Sud

petits déjeuners Nord-Sud

Le dimanche 5 octobre, vous êtes tous invités de 8h30 à 11h aux « Petits Déjeuners de la Solidarité Nord-Sud », organisés chaque année par la commune de Ganshoren au pavillon des Tarins, en collaboration avec le Comité de Jumelage et le Wereldwerkgroep.

Les produits du commerce équitable et les produits des artisans locaux vous permettront de déjeuner,

pour un prix d’entrée démocratique de 6 € (3 € pour moins de 12 ans),

au profit des projets de l’Opération 11.11.11 fr. et nl.


Accueil du site | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site notre mensuel est ici  Suivre la vie du site Archives   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License