Jumelage Ganshoren Rusatira
Het maandblad Jumelage nr 1 van zijn 30ste jaar

Januari 2015

zondag 18 januari 2015 door Webcomité

„sorry, dit artikel is niet vertaald; Hieronder gaat het originele in het Frans.”

EDITORIAL: Bonne Année 2015 de paix, liberté, respect et compréhension !

Au nom du Comité de Jumelage, nous vous souhaitons à tous

une Année 2015 de Paix, pour vous, vos familles, amis et collègues,

avec la meilleure santé possible et avec de bons soins de santé ! carte_de_voeux_de_mariage_rwandais {JPEG}

Toute Paix véritable n’a de sens que si on peut vivre cette paix en toutes libertés. Liberté de pensée et de diffuser sa pensée, une liberté si mise à mal avec les meurtres de Charlie Hebdo. Mais aussi liberté d’étudier, d’apprendre et d’exercer un métier que l’on aime. Et liberté de s’associer pour défendre des valeurs. Toutes libertés dont nous nous sentons très proches, on le verra avec notre action de bourses d’études remboursables, pour offrir la liberté d’étudier à des jeunes en grandes difficultés. [plus de détails]

Mais nos souhaits pour 2015 [et nos réalisations décrites ici] vont aussi vers deux domaines indispensables à l’exercice de ces libertés : le respect et la compréhension. Aujourd’hui, les informations circulent dans le monde entier grâce notamment aux sites web comme celui-ci. C’est une aubaine - à faire partager au plus grand nombre - pour mieux apprendre la culture et les valeurs de l’autre. Car c’est par le respect, la compréhension intelligente de la culture et des libertés de l’autre (voir la carte de vœux ci-contre), que notre monde pourra le mieux assurer la Paix ! G. L.

Rapport de la réunion du 8 décembre 2014:

 Bourses de parrainage et bourses remboursables, bilan des activités

Présents :Henri CANART, Arlette et Gilles LABEEUW, Monique LEBOUTTE, Léo et Claude MORTIER, Josiane ROMPTEAU, Karima SOUISS et Cécile VINCKE

Excusée : Gwenaëlle LEGRAND

1.Nouvelles de Rusatira, des étudiants parrainés et des bourses d’études remboursables

  • Choix des étudiants parrainés pour l’année scolaire 2015

Suite de la discussion de la réunion d’octobre [cf le mensuel n°10 de 2014], en plus des 9 anciens étudiants soutenus 5 nouveaux étudiants entrant en 4ème secondaire seront soutenus, un e-mail sera envoyé à Béata et François pour signaler la décision du comité. 14 étudiants du secondaire seront soutenus en 2015.

  • Bourses d’études remboursables

Le comité de jumelage de Rusatira s’est réuni le 7 novembre, lors de cette réunion il a établi la liste des nouveaux étudiants retenus et à nous proposés pour bénéficier du crédit bourse remboursable.

29 candidats avaient déposé leurs dossiers de demande du crédit bourse. Après la sélection le comité n’a retenu que 3 étudiants. Chaque nouvel étudiant demande 400.000 FRW. Les nouveaux retenus s’ajoutent aux anciens bénéficiaires à savoir Joseph, Emmanuel et Marie Claudine. Ces six étudiants demandent au total pour cette année académique 2014-2015 un montant de 2.315.000 FRW [2.760 €]. Les trois nouveaux commencent les études universitaires tandis que les 3 anciens terminent le second cycle universitaire. Le comité marque son accord pour soutenir les 3 nouveaux étudiants. Le trésorier fait le virement de 2.760 €.

2. Projet «Chez les marraines de Rusatira»

Reçu un e-mail de Luk Cannoodt nous apprenant qu’il ne pourrait plus suivre le projet vu ses nouvelles activités. G.L. a prévenu Le comité de Rusatira et a confirmé notre participation, François nous a confirmé qu’il était toujours en contact avec les autorités pour l’obtention de la maison du projet. Nous attendons de ses nouvelles.

3. Nouvelles de l’opération 11.11.11

Bilan financier : 8628 €, répartis comme suit : 270 € ½ petits déjeuners de la solidarité, 1735 € de versements et 6623 € pour la vente des produits. Très nette diminution par rapport à 2013, la somme récoltée était de 10364. Le nombre d’heures de vente est le même que l’an dernier, le Delhaize a été en grève pendant l’opération, nous n’avons pas toujours vendu dans les mêmes lieux que l’an dernier, mais nous avons aussi moins bien vendu dans les endroits habituels.

La commune enverra aux donateurs une lettre de remerciements cosignée par Karima Souiss, échevine de la Solidarité Nord-Sud et le président du comité de jumelage.

Cette année pas de verres de l’amitié offert aux bénévoles à la maison communale, mais les bénévoles recevront lors du marché de Noël au stand du comité un ticket offert par la commune donnant droit à une boisson aux stands suivants : l’association congolaise «Güngüna», les Joyeux Trouloulous, la maison des jeunes, la 25ème. L’échevinat de la solidarité Nord-Sud envoie un courrier aux bénévoles pour les avertir.

4. Bilan de Solidari’chœurs

Bilan très positif à tout point de vue :+/- 320 personnes dans la salle, les organisateurs ont reçu beaucoup de félicitations, seule critique la durée (un peu trop longue).

Très beau bilan financier, la recette s’élève à 3.281,45 €. A cela il faut ajouter la vente d’artisanat rwandais faite au cours de la soirée pour 291 €.

Le suivi : le journal de décembre sera envoyé par e-mail aux personnes présentes avec un mot d’accompagnement leur demandant s’ils désirent être avertis des activités du jumelage, le journal de janvier sera envoyé aux personnes n’ayant pas d’adresse e-mail.

5. Marché de Noël et divers

Le tour de rôle au stand est établi, ainsi que l’horaire de transport du matériel.

Nathalie Rucquoy de l’ADA part le 29 décembre au Rwanda pour y faire le point des projets réalisés avec l’APROJUMAP. Nous la rencontrerons après son retour, avant notre prochaine réunion.

Nouvelles de Rusatira et du Rwanda

 Présentation des 3 nouveaux étudiants bénéficiaires de bourses remboursables

Depuis 2011, grâce au legs d’une sympathisante généreuse (Mme Mommens), des étudiants de Rusatira peuvent bénéficier d’un système de bourses remboursables pour études supérieures.

Ils sont déjà 9 à avoir pu bénéficier de ce système, qui fait l’objet chaque fois d’un contrat inspiré des contrats de microcrédit. Parmi eux, deux ingénieurs agronomes-vétérinaires, un économiste, une licenciée en sciences, qui ont étudié ou étudient dans des institutions aussi diverses et expérimentées que le Kigali Institute of Education (à Kigali), le College of Agriculture, Animal Science and Veterinary Medecine de l’Université du Rwanda, anciennement ISAE, à Busogo) ou l’Université catholique du Rwanda (à Save).

Un an après leurs études, ils commencent à rembourser leur prêt, qui sera consacré à d’autres étudiants.

En 2014-2015, outre 3 ’anciens’ - Emmanuel, Marie-Claudine et Emmanuel présentés en septembre [mensuel n° 9 et dans le mensuel n°11 - trois nouveaux étudiants ont été sélectionnés par le comité de Rusatira pour l’octroi d’une bourse d’études (sur …29 candidats). Chacun a demandé une bourse e 400.000 FRW pour leur 1ère année universitaire.

Voici la présentation des candidats, réunie les bons soins de François Habimana de l’APROJUMAP.

1 Emmanuel MANIRAHO (né en 1993) étudie en option «Didactique» à la faculté éducation de la Catholic University of Rwanda

[voir leur site web http://cur.ac.rw [1] dont la page d’accueil est ci-contre].

Cet aspirant enseignant est orphelin de père, et vit avec sa mère cultivatrice dans une maison de ses grands-parents. Sa mère ne possède qu’un petit champ cultivable. Durant ses études secondaires, il a été assisté au minerval par l’organisation «Global Fund» [2].

2. Agnès MUKAMITALI (né en 1982) étudie en option «Business» à la faculté éducation de la Protestant Institute of Arts and Social Sciences [voir le site http://www.piass.ac.rw/ dont page d’accueil ci-dessous].

Cette autre aspirante enseignante est née dans une famille pauvre. Elle a fait ses études secondaires dans des conditions difficiles, ses parents n’étant pas en mesure de lui payer ni matériel, ni minerval, et elle a dû travailler sur les chantiers de construction et même dans les champs des voisins pour payer ses études. L’organisation «MAP» [3] lui a assisté au minerval en dernière année d’études secondaires. Elle rêvait d’être éducatrice. Un bienfaiteur lui avait accordé de lui payer les études universitaires ; malheureusement juste au début des études, sa maison a été détruite suite au feu de l’électricité et pour cela, il ne pouvait pas continuer à se charger de son minerval et elle reste désespérée.

3. Claude NSIGAYE (né en 1982) étudie en option «History and geography» à la faculté éducation de la Protestant Institute of Arts and Social Sciences [cf. http://www.piass.ac.rw/ avec page d’accueil ci-contre].

Claude travaillait bien en classe dès l’école primaire pour devenir professeur dans le secondaire. Mais comme sa famille est pauvre, il n’a pu continuer ses études secondaires après les primaires. Il a dû attendre une aide de l’église anglicane pour commencer ses études secondaires en 2007 (à 25 ans), et les a très bien réussies.

Il a pu réunir un peu d’argent pour des études supérieures avec son travail notamment en agriculture et élevage. Il a commencé le premier semestre mais risquait de devoir arrêter faute de moyens.

 Les réalisations de 2014 pour soutenir les projets de 2015

L’année 2014 a connu beaucoup de réalisations en faveur du Jumelage à Ganshoren.

C’est le moment, en ce début de 2015, de voir comment ces réalisations peuvent se valoriser ici et là-bas.

  • Ouverture du site web => promouvoir les infos, activités et contacts Nord-Sud

Le site reçoit ces derniers temps près de 300 visites / mois (voir la figure), avec un grand succès pour l’artisanat (cartes de vœux 200 visites), les activités à Ganshoren (Solidari’chœurs 133, marche parrainée du Collège 53, D. Vandermeersch 62,…), les actions au Rwanda (petits projets 63+32, visite de Thérèse au centre de santé 43…), etc.

Un succès grâce à Guy G., reste à encourager les contacts via le site.

  • Des soirées belgo-rwandaises => soutenir les petits projets annuels

Une soirée sympathique, avec des intermèdes culturels belges et rwandais, des plats et boissons variés, tout cela grâce au travail de bénévoles pour le côté matériel comme pour le côté artistique. Ces soirées et l’appui communal permettent chaque année de soutenir des petits projets relatifs au centre de santé et aux écoles, avec 4 jeunes qui ont été sur place en 2011 en [‘stage de partage-coopération’]. Les besoins en matériel des écoles des collines restent criants. En 2012 des lecteurs de CD sur piles pour apprendre l’anglais ont ainsi été envoyés à des écoles sans électricité.

  • Succès du concert Solidari’choeurs => soutenir les (grands) projets et l’accueil de nourrissons orphelins

Un beau spectacle, avec l’enthousiasme des choristes, des spectateurs et des bénévoles, et qui a rapporté env. l’équivalent de 200 bancs d’écoles, ou autres (grands) projets. Nous recevrons bientôt les demandes rassemblées par le comité de jumelage rwandais et l’APROJUMAP [cfr l’article]. Nous aurons aussi les idées du ‘comité de pilotage’ (centre de santé, autorités, APROJUMAP) et de ADA pour la préparation délicate d’un centre d’accueil pré-adoption pour nourrissons orphelins [Chez les Marraines..] et autres projets, à soutenir aussi via notre action à l’Opération 11.11.11.

  • Marche parrainée du Collège du Sacré-Cœur => renforcer le soutien à l’enseignement Un succès extraordinaire, grâce à l’implication des enseignants et directeurs et surtout de 1.200 enfants qui ont «marché parrainé».[cf l’article]

Cela permettra de répondre à a forte demande de nos amis rwandais pour répondre aux besoins de l’enseignement. Les besoins en matériel dans les collines restent criants (cfr. les lecteurs de CD pour apprendre l’anglais envoyés en 2011) et il reste un grand nombre de jeunes qui n’ont pas les moyens d’accomplir leurs études [comme décrit précédemment] (mêmes gratuites pour le secondaire inférieur, les études empêchent d’effectuer un travail).

  • Intéressantes rencontres, avec Damien Vandermeersch et autres => mieux appréhender les liens Nord-Sud

Depuis quelques années, nous organisons des rencontres-(conférences-débats, ateliers de cuisine, écrivains…) pour mieux connaître la situation, la culture et tradition, les besoins des pays du Sud et de l’Afrique, et amener à mieux vivre dans notre monde.

Ces activités seront aussi continuées.

[1] Depuis début 2015, les localisations dans les villes du Rwanda et du Congo sont référencées avec rues etc. dans Google Maps

[2] Ce fonds a aidé plusieurs étudiants du secondaire à Rusatira. C’est une ASBL suisse, proche de l’Org. Mondiale de la Santé, aidée par de grands donateurs, voir //fr.wikipedia.org/wiki/Fonds_mondial_de_lutte_contre_le_sida,_la_tuberculose_et_le_paludisme

[3] ASBL américaine fondée en 1954 par des médecins d’inspiration chrétienne, voir //en.wikipedia.org/wiki/MAP_International


Beginpagina | Contact | Overzicht van de site | |

De activiteit van de site opvolgen nl  De activiteit van de site opvolgen hier het laatste maandblad  De activiteit van de site opvolgen Archieven   ?

Site gebouwd met SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License