Jumelage Ganshoren Rusatira
Het maandblad Jumelage nr 7-8 van zijn 30ste jaar

juli - augustus 2015

donderdag 20 augustus 2015 door Webcomité

„sorry, dit artikel is niet vertaald; Hieronder gaat het originele in het Frans.”

 Éditorial VACANCES à la découverte des JUMELAGES COMMUNAUX

Plusieurs fois déjà, les villages de montagne nous ont réservé des surprises quant à la solidarité Nord-Sud.

Mais cette année, la population du petit coin des Alpes où nous étions (La Clusaz, en Savoie) a fait très fort ! jumelage_pama-kompienga_la_clusaz {JPEG} Dès l’entrée du village, un panneau routier annonce fièrement un jumelage nord-sud de la commune. Puis, un panneau en bois sculpté, dans un arbre entouré de fleurs [photo], le rappelle de manière plus vivante.

Et si vous pensez «cela doit surtout être une préoccupation de l’entre-saison, quand les chalets et les commerces sont vides», c’est une erreur ! Car à la fête du dimanche suivant, sur la place de l’église, on trouve tout un comité de jumelage, occupé à vendre des tartes, des biscuits et autres produits faits par des dames expertes. L’après-midi, un équipe renforcée vous accueille à la brocante, où des tas d’objets remis à neufs dans un local accordé par la municipalité, aident à soutenir les écoles et creuser les puits gérés par la population du Burkina.

Amis du Sud, courage, les gens des communes du Nord, ceux des montagnes comme ceux du plat pays, pensent à vous pendant les vacances !

↑ début de l’article ↑

Rapport de la réunion du 29 juin :

 Choix des petits projets 2015 à Rusatira et activités à Ganshoren

Présents :Henri CANART, Arlette et Gilles LABEEUW, Monique LEBOUTTE, Josiane ROMPTEAU, Agnès STIERNET

Excusée :Karima SOUISS

1 Nouvelles de Rusatira, des étudiants parrainés, bourses d’études remboursables

  • Reçu toutes les demandes détaillées pour les petits projets.
  • Reçu tout l’artisanat rwandais commandé et acheté par l’APROJUMAP (pour la vente au marché de Noël notamment) qui a été ramené du Rwanda par la délégation de Woluwé Saint Pierre, commune jumelée avec Musambira, les communes ont fêté leur 45 ans du jumelage.

Le trésorier versera l’argent de l’artisanat à l’APROJUMAP. Il paiera aussi l’ADA pour l’artisanat acheté par Nathalie lors de son séjour au Rwanda.

  • Étudiants parrainés : le trésorier versera le minerval du 3ème trimestre des 14 étudiants parrainés (1060 €)
  • Bourses d’études remboursables : après vérification, nous disposons de 300 € supplémentaire, le comité peut donc soutenir un ou deux nouveaux étudiants, cela dépend du nombre d’années d’études.

2. Projets moyens à Rusatira

  • Projet chez les marraines de Rusatira : nous sommes en attente de nouvelles. Il semble d’après les rapports qu’il y a quelques cas de nourrissons orphelins à Rusatira.

:

- Lutte contre l’abandon scolaire : après une grande réflexion le projet proposé par l’APROJUMAP nous semble au dessus de nos moyens. Nous tenterons peut être de le présenter pour un financement en détaillant certains aspects. On se renseigne auprès de François pour savoir ce que contient un «kit de matériel», il prévoit 70 kits à 50.000 FRW (+/- 65 €).

3. Suite du choix des petits projets [pour les détails]

Il a été décidé, au vu des renseignements détaillés, outre les projets décidés en avril – pupitres pour l’école primaire de Kato, du mobilier pour la bibliothèque de l’école de Kinazi, local pour les jeunes filles adolescentes de l’école de Kinazi – de soutenir 2 autres projets.

1°/ Des tables pour le réfectoire du Lytec, école comprenant un internat : le directeur du Lytec nous écrit : « les tables que nous avons ont déjà vieilli car elles sont là depuis que l’école a ouvert ses portes en 1996. Pour cela nous voudrions vous demander une aide de 40 tables de réfectoire pour remplacer les autres qui ne sont plus en bon état ».Il a été décidé de ne payer que 30 tables, le projet semble utile, mais nous pensons que toutes les tables ne doivent pas nécessairement disparaître, les plus saines peuvent être rénovées.

Le trésorier enverra 960 € pour ce projet.

2°/ Équipement mobilier dans la salle d’informatique du groupe scolaire Kotana : l’école a bénéficié d’un don de 300 laptops [ordinateurs portables] par le biais du projet OLPC «one laptop per child», et pour que tous les élèves de l’école puissent tour à tour les utiliser dans un local adapté et sûr, elle a besoin d’un peu de mobilier : chaises, tables, câbles d’installation, tableau, ventilateur, et une étagère. Le comité a décidé de payer les tables, les chaises et un tableau. Le trésorier enverra 1790 € pour ce projet novateur et aider ainsi à le rapprocher de la population.

Donc, parmi les 7 projets proposés par le comité rwandais, 2 n’ont pas pu être soutenus par notre comité (budget), il s’agit de l’achat d’une photocopieuse et d’une imprimante pour une école primaire et notre contribution pour la journée internationale du refus de la misère.

4. Activités futures à Ganshoren

  • Marché annuel : le samedi 12 septembre nous tiendrons un stand, nous servirons du sirop de maracujja, des arachides, nous vendrons de l’artisanat rwandais et distribuerons des flyers avec les activités du jumelage et des renseignements sur la prochaine campagne 11.11.11
  • Nous cherchons une idée pour une rencontre débat à la Villa, Gilles prend contact avec une écrivaine, un membre nous suggère d’inviter une personne d’Oxfam et nous conseille de lire le fascicule édité par Oxfam sur les inégalités dans le monde.

↑ début de l’article ↑

Nouvelles de Rusatira-Kinazi :

 Nouvelles des écoles soutenues par Ganshoren dans le cadre des petits projets

1 Pupitres pour l’école de Kato

Cette école compte 631 élèves pour 105 pupitres, sur un pupitre on y trouve 5 élèves dans le 1er cycle et 3 dans le 2ème cycle. Il leur manque 53 pupitres pour qu’ils puissent avoir 5, 3 élèves par pupitres et dans ces 53 pupitres, il y a un sponsor qui a accepté un financement de 21 pupitres; c’est pourquoi l’école nous demande notre aide pour 32 pupitres.

2. Equipement en mobilier pour la bibliothèque du Groupe scolaire de Kinazi

Cette école a grandement grandi ces 3 dernières années depuis l’année 2012, elle a ouvert 3 sections : donc 3 classes de 4ème années secondaire. Pour le moment (nouvelle envoyée le 27/01) les aînés finalistes ont déjà fait les examens nationaux. L’école attend leurs résultats. L’école nous demande de l’aide pour &quiper leur mini bibliothèque. Leur gouvernement leur a fourni beaucoup de manuels scolaires, mais il manque des étagères fabriquées en bois pour pouvoir bien les garder. Elle sollicite notre aide pour l’achat de 3 étagères de 2m horizontalement et verticalement.

3. Construction d’un local pour les jeunes filles adolescentes à l’école primaire de Nyagisenyi

Le projet a pour but de promouvoir les capacités des élèves filles et de lutter contre les maladies causées par la saleté. Le financement sollicité a pour objet de soutenir l’école dans son projet de construction d’un local, avec un lavabo, d’élèves filles à l’âge de l’adolescence et d’acheter les matériaux pour l’hygiène et la santé des élèves après avoir fréquenté les milieux d’aisance. pour la bonne marche du projet, l’école a prévu de payer quelques activités relatifs au dit projet.

4. Tables pour le réfectoire du Lytec

Le lycée de Rusatira est une école secondaire avec internat et abritant un grand nombre d’élèves allant jusqu’à 350. Nous avons alors un grand problème de tables au réfectoire où les élèves prennent leurs repas. L’école sollicite notre aide pour l’achat de 40 tables [voir aussi point 3 du rapport de réunion].

5. Équipement en mobilier dans la salle d’informatique OLPC du groupe scolaire de Kotana

Le groupe scolaire de Kotana est une grande école qui est composée par la section maternelle, la section primaire, la section secondaire et la section des métiers (VTC). En effet l’école avait commencé avec la section primaire en 1998, section secondaire en 2007 et puis la section technique en 2008.

L’école nous dit ‘nous avons bénéficié du don de 300 laptops de la part du président de la république par le biais de «one laptop per child»’. Pour que tous les élèves de l’école puissent tour à tour utiliser ces laptops dans un local adapté et sûr, l’école a consacré une classe comme ‘labo d’informatique’, qui pour l’instant n’est pas meublé. Pour éviter d’y conserver les machines des cartons, l’école a besoin d’un peu de mobilier : 100 chaises, 50 tables, câbles d’installation, tableau, ventilateur, et une étagère. Le comité a décidé de payer les tables, les chaises et un tableau. L’école paiera les câbles d’installation et les frais de déplacement.

photo de principe, pas à Rusatira-Kinazi

(photo de principe, pas à Rusatira-Kinazi)

C’est un projet intéressant, car il fait partie du vaste programme OLPC (one laptop per child) lancé par une ONG avec l’appui des Nations-Unies : voir en anglais http://one.laptop.org et en français //olpc-france.org

Le but est de fournir à des pays en besoin de développement (Nicaragua, Kenya, Palestine, Rwanda et bien d’autres) des ordinateurs portables, solides et bon marchés (100 $) avec des logiciels libres. Pour le Rwanda,

voir www.techrwanda.com/development/620/rwanda-rwandas-laptop-child-project-nurturing-young-generations-dreams/

et

www.mineduc.gov.rw/fileadmin/user_upload/One_Laptop_Per_Child_Project.pdf

Il sera intéressant de participer à ce projet pour voir comment il peut toucher – et c’est son but - l’ensemble de la population jeune, de tous milieux, dans les secteurs ruraux, pour aider à l’éducation.

↑ début de l’article ↑

Nouvelles de Rusatira :

 Les étudiants parrainés du secondaire nous écrivent

Grâce aux voyages d’amis belges au Rwanda en mai-juin [1], nous avons reçu de beaux objets d’artisanat pour préparer le marché annuel et le marché de Noël à Ganshoren (voir ci-dessous), mais aussi des lettres et nouvelles des étudiants du secondaire de Rusatira, orphelins parrainés par le jumelage.

Ainsi, nous comprenons mieux quatre ’anciens’ qui ont achevé leur cycle en 2014 (cf ’Jumelage’ de juin), et qui ont reçu du jumelage la prime de 40 euros pour ‘entrer dans la vie’ :

  • Janvier termine brillamment en Maths-Economie-Géographie, et continuera à l’université. Il nous remercie vivement ‘if you have not supported me, I would not study - si vous ne m’aviez pas soutenu, je n’aurai pas pu étudier’.
  • Charles a terminé l’agro-foresterie, avec notamment de beaux points en sylviculture, agro-foresterie (culture sous arbres), protection des forêts, écologie. Il nous dit sa reconnaissance et vise aussi le supérieur
  • Aurélie (ou Aulérie car L et R sont proches en kinyarwanda) a réussi l’examen d’entrée à l’école sup. d’enseignante en sciences et maths. Sa prime servira à acheter une chèvre pour faire un petit élevage.
  • Michel a terminé l’école du centre pour handicapés de Gatagara, mais n’a pas assez de points pour continuer dans le supérieur, car il a eu des problèmes de santé. Il nous remercie pour notre soutien. Il nous dit aussi sa passion pour le sit-ball [2], sport adapté proche du volley-ball, pratiqué en Europe et Afrique de l’Est. C’est un excellent joueur, car il joue quelquefois dans l’équipe nationale du Rwanda ! Félicitations !

Mais nous avons aussi reçu des nouvelles des boursiers actuels, de Kwizera Diane, Ndasira Jean-Léopold, Musuhuke Gord, Rutayisire Egide, Uwihanganye Eugène, Umwariwabo Deborah, Nyirangeri Chantal, Havugimana Jean-Damascène, Uwitonze Noëlla, Nyirantabaruye Jennifer, Niyomuhoza Jean-Claude, Umutoniwabo Boris et Hagenimana Fabrice.

Tous nous remercient et nous donnent leurs résultats au premier trimestre [3], avec de très beaux résultats pour certains, mais aussi avec des difficultés de santé pour d’autres, qui nous disent leurs efforts et leurs espoirs.

Aussi parfois avec un bel enthousiasme pour une nouvelle école, comme Jennifer qui commencé la section ‘computer electronic’ dans une nouvelle école, mais assez éloignée.

↑ début de l’article ↑

 Le nouvel artisanat du Rwanda est arrivé, pour le marché annuel et le marché de Noël !

paniers tressés

serre-livres, jeux isoro, maracas ...

Petits paniers tressés, serre-livres, jeux igisoro, maracas … ils vous attendent aux stands des marchés d’automne !

[1] Nathalie Rucquois pour l’ADA, et les représentants de Woluwe-St-Pierre aux cérémonies des 45 ans du jumelage à Musabira

[2] voir photos sur //www.theeastafrican.co.ke/Rwanda/Lifestyle/Rwanda-men-sit-ball-squad-plots-world-title-defence-/-/1433242/2018832/-/4jbycd/-/index.html

[3] Au Rwanda, l’année scolaire primaire-secondaire va de janvier à fin octobre, et l’année universitaire de septembre à juin.


Beginpagina | Contact | Overzicht van de site | |

De activiteit van de site opvolgen nl  De activiteit van de site opvolgen hier het laatste maandblad  De activiteit van de site opvolgen Archieven   ?

Site gebouwd met SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License