Jumelage Ganshoren Rusatira

éditorial : Voir plus loin !

jeudi 3 décembre 2015 par Gilles Labeeuw

Comment réagir dans un jumelage nord-sud après ce que nous venons de vivre, France massacrée et Belgique terrorisée ? Faut-il céder au repli sur soi, se venger sur tous de ce que certains ont fait, bannir les mots ’multiculturel’ et ’solidarité nord-sud’ sauf pour quelques îles lointaines ?

Nous avons déjà répondu à cette question après le génocide de 1994, ou - dans un autre domaine - en continuant à vendre pour 11.11.11 dans les entrées des Delhaize après les tueries du Brabant.

Car il faut voir plus loin, plus loin dans le temps et plus loin dans l’immense majorité des hommes.

Voir plus loin, comme cet instituteur de Rusatira en 1998 qui nous a montré la blessure de son crâne en disant ’Il y a dans ma classe des enfants dont les parents savent qui m’a fait cela. Il y en a sans doute aussi dont les parents ont aidé à faire cela. Mais je les accueille tous, ensemble en classe, car c’est la meilleure manière d’assurer la paix dans mon pays.

Voir plus loin, comme les Nations-Unies qui ont voté à l’unanimité, et toutes cultures confondues, la résolution française contre le terrorisme, après avoir voté à l’unanimité les nouveaux Objectifs de Développement pour notre monde pour 2030 [voir la présentation].

Voir plus loin, comme l’appui des bourses aux étudiants de Rusatira, qui sont l’avenir du Rwanda et de l’Afrique [voir leurs nouvelles].

Et voir plus loin avec l’Opération 11.11.11, mobilisée pour améliorer les conditions de sécurité sociale dans le sud. Merci à tous. Nous vous attendons au Marché de Noël à la Villa ces 12 et 13 décembre !


Accueil du site | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site notre mensuel est ici  Suivre la vie du site Archives   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License