Jumelage Ganshoren Rusatira
Het maandblad Jumelage nr 2 van zijn 31ste jaar

Februari 2016

zaterdag 20 februari 2016 door Webcomité

„sorry, dit artikel is niet helemaal vertaald; Hieronder gaat soms het originele in het Frans.”

Parce qu’il est des causes de Solidarité Nord-Sud qui ne peuvent laisser indifférents,

 Editorial: c’est le moment de s’inscrire

pour la SOIREE DU JUMELAGE DU 12 MARS au Hall des Sports :

  • apéritif+sambusa offerts
  • buffet Cheese & Wine
  • danses rwandaises du ballet Inyange
  • quizz musical original
un panier offertGwenaëlle à Rusatiracheese & wine ce soir

Les petits projets annuels (citernes pour l’eau de pluie, mobilier scolaire, panneaux solaires pour une école [détails ici],

les parrainages d’orphelins pour les études secondaires [détails ici],

le système de bourses remboursables pour études professionnelles ou supérieures [détails dans le mensuel de janvier],

voilà de bonnes raisons de se mobiliser, tous ensemble dans notre commune, avec l’appui communal [détails ici].

Réservation obligatoire:

  • gwen_leg@hotmail.com (Gwenaëlle)
  • 02/427.68.53 (Arlette)
  • en versant directement le montant sur le compte du Jumelage (voir ci-dessus)
    • avec pour communication
    • «inscription 12 mars x 15 € adultes / 12 € étudiants»

 Rapport de la réunion du 18 janvier

Nouvelles de Rusatira, bilan du Marché de Noël et activités à Ganshoren

Présents : Henri CANART, Arlette et Gilles LABEEUW, Agnès STIERNET et Karima SOUISS.

Excusées : Monique LEBOUTTE et Josiane ROMPTEAU

1. Nouvelles de Rusatira : étudiants parrainés, bourses d’études remboursables, «Chez les Marraines »

  • Les dernières nouvelles reçues se trouvent dans le journal de janvier. Le président envoie un e-mail pour demander un rapport trimestriel du 4ème trimestre ou un rapport global de 2015, demander aussi les propositions de petits projets pour 2016.
  • Elèves parrainés : on ne connaît pas les résultats de l’année scolaire 2015, ni le nom des 6 nouveaux étudiants parrainés, un e-mail sera envoyé à ce sujet [reçu depuis copie des bulletins des étudiants parrainés, 10 lettres d’étudiants, les résultats des examens nationaux pour entrer en 4ème ont seulement été connus fin janvier].
  • Projet «Chez les Marraines de Rusatira»

Ce projet semble relativement bloqué. Selon les réponses des organes de cofinancement (11.11.11, DGD…) et pouvoir commencer la réalisation du projet, il faut absolument avoir une confirmation sur :

1°/le sort du projet après 4 ans : reprise du projet par l’Etat (par le centre de santé) ou un auto-financement via une coopérative (vente de produits par ex.), ou financement via bénéficiaires.

2°/ le coût de la restauration de la maison proposée.

Le comité décide de mettre ce projet en attente, sauf réponses décisives sur ces points avant le 31 mars 2016.

2. Bilan du Marché de Noël

Comme les années précédentes, ambiance fut conviviale, bon contact avec des habitués, ce fut aussi l’occasion de présenter des réalisations du jumelage (petites vidéos en boucle), quelques nouvelles personnes se sont intéressées au jumelage Marché de Noël 2015.

Recette : 539 €.

Du nouvel artisanat sera commandé prochainement afin qu’il puisse être amené en Belgique par des personnes faisant un séjour au Rwanda.

3. Activités à Ganshoren

  • Soirée belgo-rwandaise «Cheese & Wine » du 12 mars

La salle culturelle a été réservée gratuitement par l’échevinat de la solidarité Nord-Sud, nouveauté la buvette dans la salle est indépendante de la cafetaria et une cuisine séparée sera nouvellement équipée.

Le comité doit juste prévoir le percolateur et les tasses.

L’équipe organisatrice prendra contact avec Catherine (commune) pour visiter la salle, voir les installations et les possibilités de décoration. Arlette se renseigne sur les possibilités de mettre des panneaux (treillis, panneaux électoraux, ..) ;

Un modèle d’affiche et de flyers sera proposé au collège le prochain lundi.

Après accord, il faudrait prévoir notamment pour les panneaux communaux, les endroits publics et les buldings sociaux 25 affiches A3 francophones, 25 affiches A3 néerlandophones et 25 affiches A3 bilingues (2 A4 accolés).

Un encart peut être mis dans le «Vlan» (à faire par le chargé de communication communal)

Catherine se charge du contrat avec la SABAM et se renseigne sur la nécessité et le contenu d’une assurance pour l’événement.

  • 45 ans du jumelage en 2017 A la demande de l’échevine une réunion sera consacrée à ce sujet.

Il y aura très probablement comme précédemment un concours de dessins à Ganshoren et à Rusatira.

Les premières invitations aux écoles devraient être faites en juin 2016, le règlement et tous les renseignements devraient parvenir aux écoles au plus tard début octobre, les dessins rentrés en mars/avril 2017 afin de finaliser le concours dans la même année scolaire.

 Invitation concert piano de l’ADA

ADA Auto-Développement-Afrique

notre partenaire pour les projets sociaux à Rusatira (2005-2014) nous invite le 6 mars à un concert à 2 pianos du groupe Toccatine

au centre culturel W:halll de W-St-P, av. Charles Thielemans 93

Prix des places : 20 € / 30 € / 40 €

Petite restauration (après concert) : quiche 9€ - salade 9€ - sandwich 3€

Réservation:

  • 1 Courrier à L. Leflere, r. du Long Chêne 64, 1970 Wezembeek-Oppem
  • 2. Par mail : l.leflere@ada-zoa.org
  • 3. Par téléphone : 02/731.36.79

Les réservations ne sont effectuées qu’après le paiement sur le cpte d’ADA :
IBAN : BE15 3101 1861 5730 BIC : BBRUBEBB
Communication ’Nbre places à 20€/30€/40€ +nbre quiches/sandwiches – n° tél/gsm

Nouvelles de Rusatira-Kinazi

 Lettres des étudiants orphelins boursiers du secondaire ‘continuez à aider d’autres enfants’

Depuis 2003, le jumelage soutient les études d’étudiants orphelins de l’enseignement secondaire. Le minerval (avec une aide pour l’achat de livres, etc.) s’élevé en moyenne à 180 000 FRW, soit 225 €, pour le secondaire supérieur ou des études spécialisées, le primaire et le secondaire d’éducation de base étant gratuits depuis quelques années.

Cette aide est obtenue grâce aux ‘donateurs’ du Jumelage [détails ici], une action commune pour permettre à tous de participer, y compris des écoles, groupes de jeunes, etc. Les étudiants parrainés nous écrivent 2 fois par an, et transmettent leurs bulletins. Les lettres sont en anglais (langue du secondaire), traduites ici par la rédaction.

Les 6 étudiant(e)s qui terminent leur cycle - Chantal, Noëlla, Jean-Claude, Egide, Eugène et Gad - nous remercient pour notre soutien sur plusieurs années «Je suis heureux de terminer mes études grâce à votre aide, nous dit Jean-Claude. Je vous souhaite de continuer à aider d’autres enfants qui ont des familles pauvres». Plusieurs renseignent leurs problèmes de santé, qui restent une difficulté pour les études. Deux ou trois de ces étudiants envisagent des études supérieures.

Jennifer (4e informatique), Diane (5e future instit), Jean-Damascène (5e futur prof de sciences), ont réussi brillamment, malgré des problèmes de santé pas toujours terminés. Jennifer a orné sa lettre de dessins et vœux de nouvel-an. Jean-Damascène fera son stage à l’école secondaire de Kinazi.

Trois nouveaux parrainés depuis 2015 – Jean-Léopold, Boris, Tuyishime – présentent leurs (très) beaux résultats, en nous remerciant et disant leur espoir de bien continuer.

Ces mercis et vœux vont à tous ceux qui parrainent les étudiants dans cette action commune !

Nouvelles de Rusatira-Kinazi - Réunion du comité de Jumelage rwandais

 Petits projets 2016

Le Comité de Jumelage rwandais s’est réuni ce 4 février, et grâce à François Habimana de l’APROJUMAP (ONG rwandaise aidant les Jumelages) et Internet, voici le bilan reçu le 10 février !

Six petits projets ont été remis au comité de jumelage de Rusatira :

  • 2 installations de citernes et flitres d’eau de pluie, pour protéger l’environnement
  • bancs et tables de réfectoire pour une école secondaire [fabricat. locale svt cahier des charges]
  • installation de panneaux solaires dans une école par une entreprise ‘Mobisol’
  • réhabilitation des locaux d’une école, mais demandant un grand budget, pas du type petit projet Un seul projet était bien préparé, les autres projets doivent être finalisés suivant les indications convenues dans la réunion et seront remis au cours de la semaine du 08 février.

 Redynamisation de la correspondance avec Ganshoren (ou autres)

Les participants sont intéressés à redynamiser des correspondances, à travers des institutions surtout des écoles du Nord et celles du Sud. Certains disent qu’il y avait des correspondants entre certaines écoles; dès que nous aurons reçu la liste des correspondants de l’époque nous vous l’ enverrons pour voir si la redynamisation est possible. Des nouveaux liens pourront aussi se créer.

Cela peut être réalisé par poste ou internet. Dans la zone Rusatira-Kinazi, il y a un seul télécentre à Kinazi où les gens ont accès à l’internet. Dans les écoles, les directeurs peuvent se connecter avec un ordinateur de bureau par modem ou par smartphone. Il n’y a pas de cybercafé à Rusatira disponible pour tous.

Nouvelles de Rusatira-Kinazi

 Choix des 7 nouveaux étudiants du secondaire, parrainés à partir de 2016

Voici la suite des décisions du Comité de Jumelage rwandais [détails ici], réuni ce 4 février.

Les 14 boursiers de 2015

NDLR Le parrainage des étudiants orphelins est réalisé par le Jumelage depuis 2003, et concernait 14 étudiants en 2015. Il consiste à payer le minerval pour le secondaire supérieur ou secondaire spécialisé, l’enseignement primaire et le secondaire d’éducation de base étant gratuits depuis quelques années [1]

La sélection est préparée par le comité de jumelage rwandais, où l’on retrouve les directeurs d’écoles primaires et secondaires, le centre de santé (sa directrice, Béata Mitali, préside le comité de jumelage) et l’APROJUMAP (qui a mené en 2005-2014 les projets de lutte contre la pauvreté à Rusatira : Amis d’ATD, SOLIVES, REPRECO).

Le comité a examiné 26 dossiers des enfants qui demandaient l’assistance au minerval. On a pris 7 élèves [remplaçant 6 jeunes ayant achevé leur cycle, et un 7ème qui a abandonné l’école].

Avant d’ouvrir les dossiers, les participants ont énuméré des critères à suivre :

  • Enfant orphelin de père et mère (adoptif dans une famille pauvre ou enfant non accompagné)
  • Orphelin d’un parent pauvre
  • Enfant qui a des parents indigents (attestés par les autorités de cellule et secteur [2]) ou ancien bénéficiaire des projets SOLIVES ou Amis d’ATD
  • Les points obtenus en dernière scolaire, et la section surtout technique ou professionnelle
  • Année d’étude, car ceux qui vont en 1ère ou 4ème année secondaire (dont les sections d’orientation existent dans les écoles de Rusatira-Kinazi) peuvent suivre les études dans les écoles de 12 ans d’éducation de base, tandis que celui qui est déjà en 5ème ou 6ème risque d’arrêter les études. Parmi ces dossiers, 17 entrent en 4ème année, 3 en 5ème année, 1 en 1ère et 5 dossiers sont incomplets.

Après examen, le Comité a retenu les élèves suivants :

  • Jean-Paul : orphelin de père, sa mère est vieille et pauvre, bénéficiaire de l’ex-projet SOLIVES. Il est handicapé physique. Il a eu 46 points (dernière année) et s’oriente vers l’école agri-vétérinaire de Kabutare dans la section ’food processing’.
  • Francine : orpheline de père, de maman pauvre bénéficiaire de l’ex projet Solives. Elle étudie en 5ème au TTC Muhanga (école normale) en TML (teaching modern languages) et a 74.2%
  • Jean d’Amour [3] : vit avec sa mère vieille, qui n’a pas les moyens de lui payer le minerval. Il a eu 43 points. Il s’oriente vers l’école agri-vétérinaire de Kabutare, en section d’agriculture.
  • Jean Bosco : enfant issu de famille indigente dont les parents vivent de la location des bras [surtout comme ouvrier agricole]. Il a obtenu 33 points et s’oriente en Maths-Economy-Computer (MEC) à l’école secondaire Marie-Merci de Kibeho
  • Farida : [parrainée de 2012 à 2014], elle a eu l’interruption scolaire en 2014 lorsqu’elle était enceinte. L’année passée, elle s’est engagée à poursuivre des études dans une école de 9 ans d’éducation de base [jusque 15 ans]. Elle a obtenu 49 points, lui permettant d’entrer en 4ème au TTC St Jean Baptiste Cyahinda en section de ‘Teaching Sciences Maths’.
  • François : vit avec sa mère qui ne peut lui payer les frais scolaire. 34 points dans l’examen national, orienté en 4ème maths-physique-géographie à l’école secondaire de Kiruhura
  • Théogène : orphelin de père et mère, adopté par une famille qui n’est pas capable de lui trouver le minerval. Il est natif de secteur Rusatira. Promu en 5ème électricité à l’école technique de Nyanza. L’année passée, il a eu 75.8%.

NDLR: Tous les vœux de courage et de bonne réussite de notre comité pour ces 7 jeunes !

[1] Pour les études post-secondaires, le jumelage a créé un système de ‘bourses remboursables’, voir mensuel de janvier.

[2] Comme vu lors du projet REPRECO (cf mensuels de 2014), la population pauvre est répertoriée en catégories : A (indigents) B etc.

[3] Beaucoup de Rwandais portent les prénoms des calendriers utilisés par les missionnaires


Beginpagina | Contact | Overzicht van de site | |

De activiteit van de site opvolgen nl  De activiteit van de site opvolgen hier het laatste maandblad  De activiteit van de site opvolgen Archieven   ?

Site gebouwd met SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License