Jumelage Ganshoren Rusatira

éditorial : Voir plus loin, rester unis … et pourquoi pas une idée-jumelage : se dire bonjour ?

mercredi 20 avril 2016 par Gilles Labeeuw

Voir plus loin, rester unis … et pourquoi pas une idée-jumelage : se dire bonjour ?

Voir plus loin ! Nous le proposions ici après les attentats de Paris. Cela reste vrai après Bruxelles.

Le Jumelage donne des occasions de voir plus loin. Comme en 1998, lorsque cet instituteur de Rusatira nous montrait la blessure de son crâne en disant ’Il y a dans ma classe des enfants dont les parents savent qui m’a fait cela. Il y en a sans doute aussi dont les parents ont aidé à faire cela. Mais je les accueille tous en classe, car c’est la meilleure manière d’assurer la paix dans mon pays.

Pour éviter que la désunion n’alimente d’autres violences, d’autres craintes et d’autres terrorismes, notre devise nationale - l’union fait la force - prend ici un sens bien concret. On la retrouve en kinyarwanda Abishyizehamwe ntakibananira (à ceux qui sont unis rien ne résiste, merci à Marie-Jeanne).

Et une autre expérience vécue du Jumelage peut nous inspirer un outil pour mieux vivre ensemble.

Lors du séjour-coopération de 4 jeunes de Ganshoren à Rusatira-Kinazi en 2011, Gwenaëlle et Caro allaient chaque matin à pied de la maison d’enseignants où ils logeaient jusqu’à l’école où ils donnaient des cours d’anglais. Une marche de 10-15 minutes qui durait parfois presque une heure, car tout le monde les saluait sur le chemin.

Voilà un petit pas d’intégration et d’humanité tout simple : se saluer, se dire bonjour quand on se croise C’est vrai dans beaucoup de villages du Nord et du Sud. C’est à (re)créer dans notre rue, dans nos quartiers, et même – pourquoi pas – à la personne que l’on croise en montant dans l’autobus. Les multilingues pourront même l’essayer en plusieurs langues : il y en a plus de 100 sur //vivrelinternational.blogspot.be/2010/03/bonjour-dans-toutes-les-langues.html qui nous dit qu’en kinyarwanda, c’est mwaramutsé (le matin) / mwiriwe (à midi) / muramuke (le soir).

Les ‘experts’ peuvent créer ou utiliser #sedirebonjour et #elkaargroeten, il y a urgence !

Gilles Labeeuw.


Accueil du site | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site notre mensuel est ici  Suivre la vie du site Archives   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License