Jumelage Ganshoren Rusatira
Het maandblad Jumelage nr 11-12 van zijn 31ste jaar

november-december 2016

dinsdag 13 december 2016 door Webcomité

„sorry, dit artikel is niet vertaald; Hieronder gaat het originele in het Frans.”

Éditorial :

 Pour 2017, nous renforçons notre action pour les écoles à Rusatira-Kinazi !

Pour l’enseignement au Rwanda, c’est la période des bonnes résolutions. Après une année scolaire qui court de janvier à fin octobre et se termine par des examens,novembre-décembre est la période du grand congé.

Et celle des bonnes résolutions pour la rentrée, au vu des résultats.

Nous avons aussi pris nos bonnes résolutions, après avoir fait nos comptes. Grâce à plusieurs d’entre vous (avec domiciliations, merci),à votre bénévolat, votre inventivité, votre courage et aux dons,et nous pouvons faire quelques pas de plus, en toute confiance. Nous pourrons soutenir 20 étudiants dans le secondaire supérieur en 2017 au lieu de 14 en 2016 (et en leur garantissant le parrainage sur les 3 années) et soutenir plus de 90 étudiants pour les repas de midi dans les écoles secondaires de base au lieu de 37(les détails sont ici).

Ce renforcement fait suite notamment aux liens qui se sont développés avec les petits projets annuels qui concernent les écoles. Au total depuis 2001, 800 bancs d’école ont été fabriqués au Rwanda grâce au Jumelage. Avec aussi des latrines ou citernes, installées en collaboration avec les écoles et comités de parents.Cela correspond à un véritable engouement pour l’enseignement et les études, comme le montrent les lettres. L’école de Buhimba qui comptait il y a 20 ans 400 élèves,en a 4 fois autant aujourd’hui. Et les chiffres statistiques montrent que le mouvement se poursuivra, car il y a encore un manque d’école pour beaucoup d’enfants.

La visite au Rwanda de Louise Musenge de Ganshoren a montré que les jeunes enseignants de Rusatira-Kinazi, par exemple ceux du groupe Jesoruki, sont enthousiastes pour leur tâche de faire grandir les jeunes générations dans la connaissance et la paix.

Nous espérons soutenir tous ces enseignants de Rusatira-Kinazi par ce renfort de l’action du Jumelage ! G.L.

↑ début de l’article ↑

Rapport de la réunion du 15/11/2016

 Soutenir plus d’étudiants en 2017, collaboration entre jumelages et 45 ans du Jumelage

Présents :Arlette et Gilles LABEEUW, Monique LEBOUTTE, Louise MUSENGE, Karima SOUISS et Agnès STIERNET

Excusé :Henri CANART

1.Nouvelles de Rusatira, des étudiants parrainés ou boursiers

  • Petits projets 2016 : reçu des lettres de remerciement des 5 écoles qui ont été soutenues.
  • Séjour-rencontre à Rusatira:Louise nous parle de sa visite au Rwanda du 1er au 13 novembre, avec 4 autres membres du CJD (Conseil Jeunesse Développement cf Jumelage N°10), en particulier de Rusatira (c’ est ici).
  • Étudiants parrainés pour 2017

Comme l’année scolaire en secondaire commence en janvier, le comité a réfléchi au nombre d’étudiants qu’il soutiendra en 2017. En 2016, 14 étudiants étaient parrainés dont 3 en 6ème.D’autre part nous avions promis de soutenir Jean-Paul (parrainé en 2016 mais avec un montant insuffisant pour payer le minerval de sa section choisie). Vu les activités réalisées en 2016 et les dons reçus nous avons décidé de soutenir 8 nouveaux étudiants, 20 étudiants seront donc parrainés en 2017. Le comité prévient le comité de Rusatira et l’ APROJUMAP pour que ces nouveaux étudiants puissent commencer leur année scolaire dès la rentrée.La scolarité en secondaire est garantie pour ces étudiants, mais le nombre d’étudiants parrainés n’est pas garanti.

L’argent sera versé dès que nous aurons les résultats des anciens étudiants et la liste des nouveaux.

  • Feeding school pour 2017

Dans les secteurs Rusatira-Kinazi, il y a 5 écoles secondaires de base avec l’enseignement gratuit, mais les repas de midi sont obligatoires et payant, ce qui empêche les plus démunis d’aller à l’école. Ces repas reviennent à +/- 21€/an/étudiant dans 4 écoles et à +/- 36 €/an/étudiant dans une école.

Le comité a décidé de soutenir 20 étudiants dans chacune des 4 écoles et 12 étudiants dans la 5ème.

Le comité prévient Rusatira et fera le virement dès confirmation du choix des élèves.

2.Suivi de la visite d’Eugène en Belgique

Monique Leboutte a représenté notre comité à 2 réunions organisées dans le cadre de la visite d’Eugène(invité par l’ ADA qui fête ses 50 ans) :

A/Réunion au CNCD-11.11.11

organisée par la plate forme Centre-Afrique : étaient invités à cette réunion des représentants des partenaires de l’ ADA :Eugène responsable de l’ APROJUMAP, Florida responsable l’association AMIZERO – association de solidarité pour le progrès de la femme rwandaise- et Léoncie responsable de l’association DEVI – développement intégré – association située à Bukeye au Burundi et ayant pour objectif que d’ici 2020 chaque agriculture de la commune puisse accéder à la sécurité alimentaire grâce à l’amélioration de la production agricole.

Points soulevés:nécessité de formations pour poursuivre le projet après la fin de l’apport de fonds extérieurs, et nécessité de réaliser les projets en passant par les structures locales mais sans implications politiques.

B/Réunion à Woluwé-St-Pierre avec les échevins des communes jumelées :

l’échevin de WSP a parlé d’un important appel à projets ‘Sud’ de l’UE prévu pour 2017, dont il en a été averti par l’Union des Villes et Communes. Il envisage de participer à ce projet avec les autres communes jumelées,avec la rédaction du projet par Nathalie (ADA)et Eugène (APROJUMAP). Notre échevine désire plus d’informations, notamment l’implication communale envisagée, avant de s’engager.

3.Activités à Ganshoren

  • Opération1 1.11.11

Quelques anciens bénévoles de 11.11.11 Ganshoren ont participé à la vente au Basilix le 4/11 (coordination assurée par le CNCD) et le 5/11 (avec l’équipe de Berchem),et certains autres ont soutenu la vente 11.11.11 de l’ ONGADA. En outre,l’échevinat de la solidarité Nord-Sud a organisé la vente 11.11.11 à la maison communale.

  • 45 ans du jumelage en 2017

Le règlement du concours de dessins a été approuvé par le collège des bourgmestres et échevins, les lettres d’invitation à participer au concours seront envoyées par la commune aux écoles, mouvements de jeunesse et associations de Ganshoren.

Trois panneaux concernant l’historique du jumelage (les 5 dernières années) seront fabriqués, le président demande les prix à la firme qui a confectionné les panneaux pour les 40 ans

↑ début de l’article ↑

Nouvelles de Rusatira:

 Petits projets 2016 : les écoles remercient et donnent leur nombre d’élèves

double citerne école sup. St-Mary de Kiruhura Contexte :chaque année, le comité de Jumelage rwandais reçoit des groupes intéressés - écoles, centre de santé, coopératives… - des propositions de petits projets, c’est-à-dire des projets de montant limité et réalisables en 1 an.

Ils nous sont transmis avec l’avis du comité rwandais et de l’ APROJUMAP (qui agit comme conseiller technique, établit les cahiers des charges éventuels et suit la bonne exécution).

Pour 2016, nous en avons retenus 5, tous maintenant réalisés, et pour lesquels nous avons reçu des remerciements :

  • 2 citernes de rétention d’eau de pluie pour l’école primaire de Buremera Mme Nyirabera Liberathe nous remercie, en signalant que son école compte cette année 880 élèves.
  • tables et bancs pour le groupe scolaire de Gafumba Le préfet des études, au nom du révérand Uwihanganye Philémon,nous remercie pour le progrès amené parce matériel, les élèves mangeant assis à l’aise, alors que certains mangeaient assis par terre ou debout au réfectoire
  • citerne de rétention d’eau de pluie pour le groupe scolaire de Maza Mme Mukamurenzi Bellancille nous remercie pour cette citerne qui permettra d’arroser et nettoyer dans son école, qui regroupe 1.201 élèves, en maternelle, primaire et secondaire inférieur.
  • 2 citernes de rétention d’eau de pluie pour le groupe scolaire de Buhimba Mme Muhorakeye Isabelle, directrice [et par ailleurs présidente du comité de Jumelage] nous remercie pour la citerne qui permet de nettoyer les sols et meubles et d’arroser le jardin, en signalant que son école compte 1751 élèves (133 en maternelle, 1202 en primaire, 416 en secondaire inf. et sup.).
  • double citerne pour l’école supérieure St-Mary de Kiruhura (1 pour l’eau de pluie + 1 filtre et purificateur, voir photo) La directrice, Sœur Domina Murekatete, nous remercie, en nous signalant que l’eau potable de la citerne filtre peut être consommée par les 420 élèves de l’école.

↑ début de l’article ↑

Nouvelles de Rusatira :

 Population, surface agricole par famille, scolarisation : Rusatira-Kinazi sur statistics.rw

Comme nous recevons parfois des questions sur la taille de Rusatira-Kinazi, leur population,et autres, nous avons décidé de prendre le taureau par les cornes, ou plutôt de prendre internet par son navigateur…

Le site web de l’Institut national de statistiques du Rwandawww.statistics.gov.rw, en anglais, est clair, bien documenté, et surtout bien appuyé sur des recensements réguliers (par ex.tous les 5 ans pour la population). National Institute of Statistics of Rwanda

www.statistics.gov.rw

Voyons d’abord la population (cf RPHC_4_Publication_tables.pdf) Population & Housing Census

  • en 2012,les 2 secteurs de Rusatira et Kinazi comptaient ensemble 51 046 habitants sur 112 km²(cfRégionBruxelles100 km²)
  • majorité féminine (27 126F pour 23 920H) comme tout le Rwanda
  • Kinazi est un peu plus peuplé que Rusatira (25 845 vs 25 201)mais plus vaste avec 60,5 km² contre 51,5 km²
  • la densité de population est de455 hab/km²ce qui dépasse nettement celle de la Belgique(368 hab/km²)
  • l’augmentation de la population est élevée : 2,6% par an à Rusatira et 4,2 % à Kinazi,pour 2,6% moyen au Rwanda(0,6%en Belgique)
  • pour toute la province (statistics_Huye.pdf), les parcelles agricoles sont plus petites (< 0,5 ha/famille) que la moyenne du Rwanda

Le niveau de vie est celui des pays du Sud (cf RPHC4_Housing.pdf) : Characteristics of households & housing 75% des ménages ont accès à de l’eau potable contrôlée (adduction ou source), 5 à 9% ont accès à l’électricité, 60% ont la radio et 2-3% la TV, moins d’1% a une auto/moto, 45% ont un GSM et 16% un vélo.

Au niveau de l’éducation (RPHC4_Education.pdf) : Educational characteristics of the population

  • 57% ont achevé l’école primaire, mais 27% ne l’ont pas achevée,
  • 11% ont achevé le secondaire, 1 à 2% ont un diplôme supérieur

D’un recensement à l’autre, on constate des améliorations : le travail des écoles et des enseignants est porteur d’avenir !

↑ début de l’article ↑

Nouvelles de Rusatira

 Louise Musenge de Ganshoren en ‘séjour solidaire’ à Rusatira avec 5 jeunes du CJD

Louise Musenge «Je suis encore sous l’émotion,nous dit Louise,car je suis rentrée du Rwanda il y a 2 jours seulement, ce dimanche 13 novembre. Et ce que j’ai vu m’a vraiment impressionné, même si ma dernière visite au Rwanda date d’il y a 5 ans. Notre groupe a dansses valises des tonnes de souvenirsde ses15 joursd’échange interculturel et d’enrichissement mutuel, grâce à l’ APROJUMAP»[photo ci-dessous, devant le bureau Aprojumap près de Butare].

«Dès le 2èmejour, nous avons commencé nos visites à Rusatira-Kinazi. Ces secteurs ruraux étaient sous l’effet de la sécheresse, il n’y avait pas plu depuis mai. D’où des difficultés pour réaliser des briques adobes en boue séchée[photo ci-dessous].D’où très peu de légumes dans les ‘kitchen garden’ (jardins potagers cerclés de pierre).C’est dire la joie quand la pluie est tombée à la fin de notre séjour».

«A notre arrivée, les jeunes Jesoruki (Jeunes solidaires de Rusatira Kinazi) nous ont accueilli ‘comme des reines’ avec des danses et des chants traditionnels, et nous ont fait découvrir l’artisanat local.Leur groupe comporte plusieurs enseignants qui nous fait découvrir la culture rwandaise. Ils nous ont aussi conduit dans des coopératives travaillant sur le‘crédit-bétail’. Les paysans reçoivent des chèvres et vaches laitières en ‘crédit rotatif’, c’est-à-dire qu’ils remboursent la chèvre ou vache (reçue de la coopérative), par la première chèvre ou le premier veau qui naîtra du géniteur reçu. Les coopératives contribuent ainsi à réduire la pauvreté et à favoriser le vivre-ensemble entre leurs membres».

«Mais il ne faut pas être utopique,précise Louise.Les systèmes de solidarité ne sont pas innés, pas plus là-bas qu’ici, et c’est grâce à l’ Aprojumap qui est derrière que les réalisations se font».

Nous avons été accueillies par des danses dans les groupes scolaires de Maza et de Buhimba. Les élèves et enseignants étaient venus pour nous accueillir malgré la période de congé (nov.-déc.,, l’année scolaire allant de janvier à décembre). Nous avons vu les bancs d’écoles et les citernes d’eau de pluie financés par les petits projets annuels du Jumelage».

Le site du CJD(www.cjdasbl.be/amakuru-yo-mu-rwanda) ajoute que la fin du séjour fut consacrée à l’échange sur les animations. Le groupe Jesoruki a pu expérimenter la pédagogie par le jeu du CJD et ses animations en interculturalité, tandis que les membres du CJD ont appris les principes de la communication non violente et ont participé à la création de fiches pédagogiques sur cette question avec des enseignants rwandais.Ces approches sont finalement très complémentaires, et volontaires du CJD désirent poursuivre leur projet en créant un groupe de réflexion sur le thème de l’interculturalité.

Ils remarquent aussi que le système solidaire du ‘crédit rotatif’ est mis en route dans toute la région, au Burundi comme au Kivu (cf par ex. asbl congolaise Solifemwww.solifem.org/credit-betail-rotatif

  • une-strategie-efficace-de-recheptelisation/#sthash.ULIfEIrP.dpuf

Initiation à la culture rwandaise avec les danses Intore initiation à la culture rwandaise avec les danses intore

De g. à dr.: Eugène (Aprojumap);Siamene & Louise (CJD);François(Apr.);Eleonora, Nicole chef projet & Diane (CJD) les CJD avec Eugène et François de l'Aprojumap

Initiation à la fabrication en commun de briques adobes pour projets sociaux initiation à la fabrique de briques adobes


Beginpagina | Contact | Overzicht van de site | |

De activiteit van de site opvolgen nl  De activiteit van de site opvolgen hier het laatste maandblad  De activiteit van de site opvolgen Archieven   ?

Site gebouwd met SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License