Jumelage Ganshoren Rusatira
Het maandblad Jumelage nr 2 van zijn 33ste jaar

februari 2018

maandag 12 februari 2018 door Webcomité

„sorry, dit artikel is niet vertaald; Hieronder gaat het originele in het Frans.”

Editorial :

 Belgisch-Rwandese avond van 10 maart: een mooi programma en een lekker buffet!

Ce sera un spectacle exceptionnel, qu’on se le dise !

D’abord par la présence de jeunes artistes de Ganshoren :

Les danses rwandaises de Sarah et sa troupe

Les chansons de nos pays de Jessica

Soirée belgo-rwandaise du 10 mars

La troupe Ivoire et Ebène et ses chansons d’ici et d’ailleurs

Le conte musical avec Genevève et Antonia

Et dans les intermèdes surprises :

SORA LA l’artiste de rap, et NICOLAS, l’interprète des chansons des années bonheur

Ensuite par un buffet de spécialités d’ici et d’ailleurs, grâce à nos collaboratrices rwandaises et belges (merci à toutes).

Tout cela pour une PAF 18 € (8 € si moins de 12 ans)

(spectacle, buffet, apéritif avec sambusa chaud, dessert)

Réservation obligatoire : gilles.labeeuw@skynet.be ou 02/427.68.53 ou virement cpte BE 57 0016 61 42 92-35 du Jumelage Ganshoren-Rusatira

On n’attend plus que VOUS pour en faire un succès !

Réunion du comité du 16 janvier 2018

 Nouvelles des étudiants soutenus, projets et soirée du 10 mars

Présents : Henri CANART, Arlette et Gilles LABEEUW, Monique LEBOUTTE, Josiane ROMPTEAU, Karima SOUISS et Agnès STIERNET

1. Nouvelles de Rusatira, des étudiants parrainés et des boursiers

  • Une délégation de parlementaires a visité des actions du jumelage à Rusatira /Kinazi.
  • Le comité a reçu un e-mail de la présidente pour nous remercier de nos actions à Rusatira et nous présenter ses bons vœux.
  • Reçu les résultats scolaires de 18 étudiants des 20 étudiants parrainés, il manque les bulletins de 2 élèves de 6ème. Une seule élève doit doubler son année.

Nous avons reçu beaucoup de lettres : 15 élèves du secondaire parrainés, 2 élèves recevant l’argent pour le repas de midi «feeding school», 4 des boursiers (bourses remboursables). Tous nous remercient pour notre aide, nous donnent quelques nouvelles et nous présentent leurs vœux. Deux étudiants ayant terminé en 2016 nous remercient pour la prime de fin d’études qu’ils ont reçu.

Nous avons aussi envoyé une carte de vœux aux 20 étudiants parrainés, aux 3 étudiants boursiers, aux 2 élèves du feeding school et aux 2 anciens élèves qui ont écrit, en les félicitant et remerciant.

Nous attendons la liste des nouveaux étudiants choisis par le comité de jumelage de Rusatira pour verser le minerval du premier trimestre pour 20 étudiants parrainés et l’argent pour les repas de midi de 92 élèves [la liste a été envoyée, voir ci-après, et l’argent versé].

2. Soutien à un « projet prioritaire pour la population »

Nous avons reçu les informations complémentaires concernant le projet d’adduction d’eau potable de la citerne de Kinazi (250m³) à celle de Rusatira (75m³), mais pas encore le devis détaillé du projet. François nous a prévenu que le devis était en préparation. Le comité attend ce devis avant de prendre une décision.

3. Préparation de la soirée belgo-rwandaise du 10 mars

Publicité : les affiches sont faites, elles seront mises sur les panneaux communaux, bâtiments communaux, dans les immeubles sociaux, des membres du comité iront l’afficher dans des magasins. La commune (solidarité Nord-sud) l’annoncera sur le site, le facebook communal et sur le site « quefaire » ;

Intermèdes ; Deux intermèdes supplémentaires (4 déjà prévus) : 2 chanteurs de Ganshoren Nicolas et Sora La animeront séparément la soirée.

Repas :

  • apéritif : sirop de maracuja et sambusa;
  • plats rwandais pour le buffet : pilons de poulets, bananes, salade de patates douces et salade de haricots verts maniocs; tous ces plats seront préparés par les habituelles dames rwandaises : Aline, Florence et Marie-Jeanne;
  • plats européens pour le buffet : plusieurs idées sont émises.
  • dessert : salade de fruits exotiques;

Divers : le comité essaiera d’organiser une tombola gourmande avec l’aide des documents des tombolas précédentes organisées par Pascale Demanet. Le comité cherche des bénévoles supplémentaires pour la préparation des plats et assurer le service ; ainsi que pour la technique.

4. Divers

Une étudiante dans une école pour infirmières à Charleroi désirait faire un séjour au Rwanda et travailler bénévolement dans un centre de santé proche du lac Kivu où son conjoint travaillera comme agronome. Sur notre site du jumelage, elle a trouvé un centre de santé dans la zone qui l’intéressait et elle a admiré le travail d’Agnès qui avait fondé et dirigé un centre comme responsable. Ces 2 jeunes sont donc venus à Ganshoren pour assister à notre réunion et rencontrer Agnès. Tous les vœux les accompagnent dans leur projet qui montre que, même en ces temps difficiles, la jeunesse continue à se passionner pour la solidarité nord-sud !

Nouvelles de Rusatira/Kinazi

 Les vœux et lettres des 20 étudiants parrainés à Rusatira-Kinazi

Chaque année, grâce au subside communal, aux recettes des activités et aux donateurs, des étudiants orphelins et démunis de Rusatira-Kinazi sont parrainés pour le minerval du secondaire supérieur ‘spécialisé’ (sciences-math-etc, électronique, langues, instituteur, production agricole) en internat hors Rusatira-Kinazi (+240 € / an). Nous décrivons plus loin nos autres actions.

Ils étaient 20 ainsi soutenus en 2017 (14 en 2016) pour marquer les 45 ans du Jumelage, au total 68 parrainés depuis 2001.

Rappelons que les parrainages sont collectifs, pour permettre à tout sympathisant du jumelage d’y participer.

Voici la synthèse de leurs résultats et de leurs lettres de voeux, écrites en fin d’année scolaire (qui va de mi-janvier à fin novembre).

résultats des étudiants soutenus en 2017

Les étudiants nous ont envoyé leurs lettres et bulletins (en jaune) ou seulement le bulletin (en vert). Ils nous remercient pour notre appui et envoient leurs vœux pour Noël et Nouvel An. En anglais. Mais écrivent parfois ‘Happy new Year and good Noël’ se souvenant que le kinyarwanda dit ‘Noheli’

Le tableau, qui compte 12 filles et 8 garçons, montre certains résultats tout à fait remarquables.

Ainsi Faïda, future puéricultrice et aussi jeune maman, a 82%. Ou Marie-Claire en comptabilité. Et Jean d’Amour et Jean-Marie Vianney, qui étudient la production agricole à Butare. Et Tuyishime et quelques autres qui étudient les langues. Ainsi Jean Bosco et d’autres, dans des branches techniques, qui utilisent les ordinateurs de l’école.

Faïda, future puéricultrice et jeune maman

Certains ont dû supporter les maladies, malaria, problèmes respiratoires ou stomacaux. ’Alors je bois du lait’, nous dit Eugénie.

On remarque que 6 étudiants ont terminé leurs cycles en 2017, avec des résultats brillants et beaucoup de reconnaissance.

Parmi eux, Boris nous écrit «Je vous dis au revoir car c’est ma dernière année… Merci beaucoup… Je vous promets d’aider au mieux ma famille, mon pays et mon continent».

Bosiane, étudiante en maçonnerie

Tuyishima nous dit «Vos minervals m’ont permis d’être un homme, plutôt qu’un chien».

Bosiane, qui étudie la maçonnerie, nous écrit qu’elle est encore en stage jusqu’au 30 décembre, et son école précise que les points du stage seront ajoutés à son bulletin.

Elle nous remercie ’votre appui m’a aidé pour atteindre le métier que je voulais’.

Nous les avons tous remerciés et félicités dans nos 20 lettres de réponse (voir ci-avant).

 ...Lettres des ‘anciens’ ayant terminé leur cycle en 2016

Les ‘sortants’ reçoivent une prime de 40 € pour ‘entrée dans la vie professionnelle’.

Nous avons reçu les vœux et remerciements de Diane et Jean-Damascène. Tous deux ont consacré la prime à élever des chèvres. Diane ajoute : «je vais continuer à étudier, car mon salaire mensuel actuel [NDLR emploi précaire dans l’enseignement ??] n’est que de 43 € (39.000 FRw)».

 …Lettres des étudiants en éducation de base gratuite, aidés pour le repas de midi (feeding school)

Notre soutien s’est étendu depuis mi-2016 aux repas scolaires pour 92 élèves des familles les plus démunies des groupes scolaires (GS) de Rusatira. Ces GS dispensent un enseignement gratuit et ‘non spécialisé’ en externat jusque 18 ans. Mais le repas de midi est payant et obligatoire (21 € / an), ce qui pose un problème aux plus pauvres, et limite le rôle social de l’école.

Philemon (GS Kinazi) et Vanessa (GS Buhimba) nous ont écrit, au nom des bénéficiaires.

 …Lettres des étudiants du cycle supérieur, bénéficiaires du système des bourses remboursables

Ce système, inspiré du micro-crédit, prévoit le remboursement échelonné 2 ans après la fin des études (l’année académique allant de septembre à juin). Nous avons reçu des nouvelles des 5 étudiants concernés, en anglais et en français. Tous continuent leur parcours sans échec.

Olive, nouvelle boursière

Olive, nouvelle boursière

Trois achèvent leur dernière (4ème) année (voir Jumelage n° 9 pg. 2) :

Emmanuel, futur professeur en didactique, à l’Université catholique (CUR //www.cur.ac.rw/ ), Agnès, future gestionnaire d’école, et Claude, futur historien-géographe, tous deux à l’Université protestante (PIASS Protestant Institute of Arts and Social Sciences //www.piass.ac.rw/ )

Olive, nouvelle boursière, future infirmière A1 qui termine sa 3e et dernière année à l’Université du Rwanda (voir Jumelage n° 10 pg. 2) nous dit en français et en anglais ’je serai heureuse d’aider mon pays’.

Enfin, Gérard, en dernière année (4ème) de géographie et aménagement du territoire, nous a envoyé par e-mail ses remerciements pour le prêt qui lui a permis d’acheter un ordinateur portable.

 Le comité rwandais a choisi 7 nouveaux étudiants à parrainer, sur… 54 cas !

Notre comité s’étant engagé à 20 parrainages encore en 2018, 7 nouveaux étaient à rechercher (6 fin de cycle + 1 échec). Via les écoles, les projets sociaux, le centre de santé, le comité rwandais et l’Aprojumap ont réuni les cas entrant en ligne de compte : il y en avait 54 !

Ils en ont sélectionné 7 selon l’aspect social, les avantages pour la société et les besoins en métiers techniques et professionnels, et les priorités nationales en éducation. Voici leurs choix et prénoms :

•Samuel (1) : orphelin adopté par sa tante déjà démunie (bénéficiaire d’un projet social). Il n’a pas pu suivre l’école tout le temps l’an passé, faute de minerval – payé par tranche. Mais il est resté meilleur en classe : premier avec 73.4% en 4ème année Mathématique Physique Chimie à Murunda.

•Samuel (2): enfant issu de la famille indigente (bénéficiaire d’un projet social). Il termine la 4ème année en maçonnerie au TSS Runda. Comme il n’a pas payé minerval du 3ème trimestre à l’école, il n’a pas reçu le bulletin, mais sur le bulletin du 2ème trimestre présenté il a obtenu 78.5%.

•Donatien : indigent de Rusatira qui étudiait au GS (Groupe Scolaire) Buhimba. Depuis la 4ème, il suit la maçonnerie au GS Betteri Rwamiko. Le comité pense aider ainsi cette famille pauvre à améliorer la situation familiale lorsque ce futur maçon sera intégré dans la vie de travail.

•Didier : enfant issu de la famille indigente. Il a eu 14 points (aggregates), meilleure réussite de toutes les GS d’éducation de base du secteur Rusatira. Il suit la 4ème Physique-Chimie-Bio au GS Kigeme. Le comité désire encourager ce jeune.

•Jean Berchmans : de famille pauvre, il a étudié dans de mauvaises conditions, sans matériel scolaire, avec un père qui n’accordait aucune importance aux études. Malgré cela, avec courage, il a terminé premier du sec. inférieur au GS Buhimba. Il est en 4ème maçonnerie au GS Betteri Rwamiko.

•Jean Paul : orphelin de père, avec une maman pauvre. Pendant ses vacances, il a travaillé pour payer son matériel scolaire dans une école sec. inf. gratuite (éducation de base de 9 ans). Il a eu 26 points et a été orienté vers l’école sec. de Kiruhura en ‘MPG’ Maths-Physique-Géographie.

•Keza Keria : de famille pauvre, avec une Maman en crise de cancer des intestins depuis 8 mois (soignée à l’hôpital de Butaro, au nord du Rwanda, spécialisé en maladies cancéreuses). Elle est orientée avec 60.2% en 6ème Maths-Chimie-Biologie au GS St Philippe Neri Gisagara.


Beginpagina | Contact | Overzicht van de site | |

De activiteit van de site opvolgen nl  De activiteit van de site opvolgen hier het laatste maandblad   ?

Site gebouwd met SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License