Jumelage Ganshoren Rusatira

éditorial : AVEC LE JUMELAGE, REDECOUVRIR L’AFRIQUE D’AUJOURD’HUI !

mardi 11 juin 2019 par Gilles Labeeuw

EDITORIAL

AVEC LE JUMELAGE, REDECOUVRIR L’AFRIQUE D’AUJOURD’HUI !

Dans les buts du Jumelage, il y a aider l’entité de Rusatira-Kinazi dans son développement socio-économique, mais aussi les échanges culturels et amicaux à tous niveaux entre les populations.

L’histoire du jumelage retiendra que ces échanges ont été très fructueux au printemps et en été 2019 !

D’abord avec le voyage scolaire à Rusatira de 25 jeunes avec leurs profs Gwenaëlle et Laureline. Ils participent au projet social LIVE (voir ‘Jumelage’ de mai), mais constatent aussi que depuis 2011, Kigali s’est considérablement développée, comme une grande ville bien entretenue et propre, mais chère pour certains.

La distribution de ces colis aux écoles le 8 mai a été un grand moment d’échange (voir ici).

Ce 19 mai, avec près de 30 spectateurs, nous avons vu le film ‘Lendemains Incertains’ sur le Burundi. Dans la grave situation du Burundi, nous avons découvert qu’on y trouve des journalistes et réalisateurs de films, que les techniques modernes sont bien présentes, et que les idées passent les frontières.

On verra dans ce journal (ici->art360#MTR]) que le musée de Tervuren s’est aussi ouvert à cette nouvelle Afrique, avec une démarche critique vis-à-vis du passé colonial, et l’ouverture aux jeunes artistes africains. Une visite est envisagée.

Ce dimanche 30 juin, de 12h à 18h, le jumelage sera présent à la fête de l’environnement, à l’entrée du marais de Ganshoren (parking du cimetière, rue au Bois). Des jeux pour enfants et des panneaux montreront les enjeux environnementaux à Rusatira (avec le projet social LIVE) et au Rwanda.

Nous parlerons de la disparition inquiétante des arbres, mais aussi de l’action des écoles via notamment le rôle des arbres dans le cycle de l’eau (voir ‘Jumelage’ de mars).

Nous parlerons des sacs en plastique, jadis présents et dangereux (les chèvres les léchaient et mourraient étouffées) et aujourd’hui interdits au Rwanda, pour les habitants comme pour les étrangers (voir la première photo).

Ce 30 juin, on vous attend rue au Bois pour parler de l’Afrique d’aujourd’hui soucieuse d’environnement !

Gilles Labeeuw


Accueil du site | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site notre mensuel est ici   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License