Jumelage Ganshoren Rusatira
AVRIL 2014 – 29ème année – n° 4

Avril 2014

jeudi 24 avril 2014 par Webcomité

 A NOTER A VOTRE AGENDA :

LUNDI 28 AVRIL 2014 à 19h30, à la Villa, pl. Guido Gezelle, 26

réunion du comité de jumelage et sympathisants avec à l’ordre du jour  :

  • Nouvelles de Rusatira, des étudiants parrainés et bourses d’études
  • Projet « Chez les Marraines de Rusatira » et choix des petits projets
  • Activités de printemps et divers

SAMEDI 10 MAI à 18h30 auxTARINS, av. Mathieu de Jonge,42 :

SOIREE-SOUPER du JUMELAGE:CHEESE & WINE, djembé, impro voir ci-dessous

SAMEDI 17 MAI à la Villa à 16h30 et 18h30

André Demarque voir ci-dessous

MARDI 3 JUIN à 19h à la Villa :

rencontre avec Thierry van Zuylen

Les boulettes de déchets combustibles des femmes de Kigali

 En mai, un programme d’activités qui vous plaît !

  • le samedi 10 mai 18h30 à 22h,
  • dans la salle les Tarins av. M. de Jonge 42
  • la nouvelle équipe de jeunes vous invite à la SOIREE-SOUPER du JUMELAGE

 BUFFET CHEESE & WINE avec apéro offert,

buffet cheese wine

  • avec djembé et musique africaine, spectacle d’impro belgo-africain
  • PAF : 15 euro
  • (étudiants 12 euros) réservation obligatoire : contactez Gwenaëlle via email gwen_leg@hotmail.com ou par téléphone au 02/427.68.53 .
  • au profit des projets pour les écoles et ‘Chez les Marraines de Rusatira’ avec l’appui de l’Échevinat de la Solidarité Nord-Sud

 André Demarque : Ganshoren-Rome à vélo pour le sud en 2004, et après ?

  • le Samedi 17 mai à La Villa
  • Prof à Ganshoren, il visite Rusatira dès 1990, organise ‘Visa pour le Rwanda’, et apprend l’esperanto.
  • Jeune pensionné, il fait 2.480 km jusque Rome pour les enfants du sud, soutient e. a. sa fille médecin à Haïti.

16h30 départ à pied/vélo pour la promenade nord-sud (panneau 11)

18h30 rencontre-débat, entrée libre, puis dégustation de produits rwandais

Inscription souhaitée 02/427.68.53

 PROCES-VERBAL de l’A.G. STATUTAIRE de notre ASBL et projets (en bref)

Assemblée Générale du 25 mars 2014 Présents : Henri CANART, Arlette et Gilles LABEEUW, Monique LEBOUTTE, Marguerite MANNAERT et Karima SOUISS.

Excusées :Gwenaëlle LEGRAND et Cécile VINCKE.

1. Approbation du PV de l’AG du 19 mars 2013 Le PV est approuvé à l’unanimité

2. Rapport moral de l’exercice 2013 Le président lit le rapport de l’exercice 2013, le 24ème de notre ASBL et la 41ème année de notre jumelage. Le rapport est approuvé après quelques petites modifications (déjà inclues dans le texte pg. 3-4).

3. Rapport de trésorerie et rapport du vérificateur aux comptes Le trésorier Henri Canart présente les comptes détaillés de l’exercice 2013. De fin 2012 à fin 2013, les comptes de l’ASBL passent de 65.879 € à 60.778 €. La somme provient en partie du legs d’un ancien membre du comité de jumelage reçu fin décembre 2012. Il servira au projet « Chez les Marraines de Rusatira » qui débutera en 2014. Il reste aussi une partie du legs précédent, qui permet de financer des bourses d’études remboursables pour les études supérieures pendant 4 ans et quelques minervals d’étudiants du secondaire (en remplacement du P’tit Plus).

Odette Maquestiau, vérificatrice aux comptes, déclare avoir trouvé les comptes conformes aux documents présentés et sans faute. L’assemblée remercie le trésorier et la vérificatrice.

4. Approbation des comptes et décharge aux administrateurs A l’unanimité les comptes sont approuvés et décharge est donnée aux administrateurs. 5. Membres effectifs : arrivées et retraits Pas de changements

6. Budget 2014 après discussion le budget est adopté comme suit :

budget 2014

7. Activités prochaines à Ganshoren La soirée du 10 mai s’organise grâce à Gwenaëlle et Inès. Les rencontres du 17/4 et 3/6 sont précisées.

8. Projet « Chez les Marraines de Rusatira » et petits projets 2014 Le CNCD demande des précisions (rôle des veuves, reprise du projet après 2 ans) avant de cofinancer (2015). A.L. et G.L. ont vu Luk Cannoodt, qui estime que l’année 2014 permettra de mieux structurer le projet, au sein du comité de pilotage. Dès que le nouveau secrétaire exécutif aura confirmé le prêt de la maison (fin mars), on pourra y faire des travaux de nécessité : portes, fenêtres, citerne d’eau potable (proposé pour Collecte à Ste-Cécile). Par ailleurs, les petits projets 2014 ont été envoyés par Rusatira et seront choisis à la prochaine réunion.

 RAPPORT MORAL 2013 de notre ASBL

Comité de Jumelage GANSHOREN‑RUSATIRA asbl

L’année 2013, 41e du Jumelage communal et 24e de notre a.s.b.l., a été marquée par la recherche de nouvelles formules, comme le projet ‘Chez les Marraines de Rusatira’, les rencontres de printemps à La Villa, le renouvellement des soirées belgo-rwandaises.

1. Situation générale du Jumelage à Rusatira-Kinazi, petits projets réalisés, échanges de lettres et colis, et visites

1.0 Notre Jumelage concerne les secteurs administratifs de Rusatira et Kinazi (2 x 6 cellules + 1 à Kigarama secteur de Rwamiro) du district de Huye, près de Butare dans la province du Sud, qui recouvrent l’ancienne commune de Rusatira. Le Jumelage porte le nom Rusatira-Ganshoren, il est coordonné par les secrétaires exécutifs des secteurs et le maire de Huye, à qui doivent être adressés les colis éventuels.

1.1 Le Comité de Jumelage rwandais (CJR) est composé comme suit : présidente : Béata Mitali titulaire centre de santé, vice-président (dep. 20/9/13) Jean Damascene Ndagijimana , directeur du Lytec, trésorier : Jean-Damascène Minani directeur d’école, secrétaire : Josée Mukantwari institutrice, conseiller : Jean Bosco Iryagaragaye, chargé du suivi : Antoine Mutwarasibo, et près de 20 membres (écoles, secrétaires de secteurs). Il a tenu 5 réunions [comme en 2012].

1.2 Les liens avec Rusatira sont assurés par Eugène NIYIGENA, avec l’ONG rwandaise APROJUMAP partenaire de l’ADA (ex-ABR, cf. 3.1). Il joue un rôle de facilitateur pour 4 jumelages, aidé par quelques personnes à Kigali, et à Butare par 1 agronome et 1 chargé du suivi des Jumelages (HABIMANA François, très efficace, payé à 30% par les Jumelages et 70% sur les grands projets). Les courriels et rapports mensuels de François et Eugène nous informent sur les projets et activités du Jumelage, pour lesquelles ils transmettent les envois et les financements et leurs justificatifs, participent aux réunions et facilitent les activités.

1.3 Un courrier de 12 lettres a été envoyé de Rusatira à notre Comité [10 en 2012], sans compter les lettres des orphelins boursiers (voir 1.6) et les nombreux e-mails reçus de l’APROJUMAP, soit :

  • 1 lettre de Béata MITALI, présidente du CJR et titulaire du centre de santé,
  • 11 lettres d’écoles : 9 écoles primaires ou groupes scolaires : Kato, Maza, Kotana, Rugogwe, Mwendo, Kiruhura, Gitovu, Kimuna, Buremera et 2 d’écoles secondaires (Mwendo, Gary Scheer). Ces lettres présentaient les propositions de petits projets (1.5).

Malgré un progrès côté écoles, le besoin de redynamisation mentionné en 2012 reste d’actualité, pour encourager les lettres ou e-mails.

Notons toutefois l’envoi d’une douzaine de petits vêtements, photos et lettre de l’école professionnelle de Mwendo, qui montre combien le matériel envoyé (petit projet annuel 2010) a bien été utilisé.

Le courrier de réponse de Ganshoren a été : 10 lettres et e-mails au CJR [27 en 2012, 10 en 2011], 14 cartes de vœux [27 en 2012], 15 lettres aux boursiers [17 en 2012]. Ce courrier a été envoyé via l’APROJUMAP.

1.4 Le centre de santé de Rusatira (7 cellules sur 13 du CJR) a été soutenu par le payement de 2 colis de médicaments (1700 €, achetés à Kigali par Eugène) et le salaire de 3 monitrices de santé, dont 1 détachée aux projets sociaux. Depuis juillet 2013, le versement pour les monitrices prend en compte les salaires légaux comme « auxiliaires de santé » (vu l’ancienneté) soit environ 3.390 €/an au lieu d’env. 1.650 €. Les versements pour 2013 ont donc atteint le chiffre moyen de 2.330 €. Comme notre comité a un budget limité, il a été décidé de diminuer graduellement le nombre de monitrices soutenu : 2 seulement à partir de mai 2014, etc., dans l’espoir de leur intégration dans l’administration.

1.5 Les « petits projets » suivants ont été réalisés en 2013 grâce au soutien et envois de Ganshoren vers Rusatira (montants versés) :

  • soutien de 1.000 € pour l’extension des latrines du groupe scolaire de Mwendo
  • soutien de 900 € pour des pupitres de l’école de Mugogwe
  • soutien de 900 € pour des pupitres de l’école de Kotona
  • Dans ces projets, il y a eu en général une participation des bénéficiaires sous forme de cofinancement ou de travail.

De plus, 11 lecteurs de CD (dont 5 avec les piles rechargeables) ainsi que les CD et livrets de cours d’anglais ont été envoyés par bateau et distribués aux 11 écoles encore non équipées, suite aux formations données par les jeunes de Ganshoren ayant séjourné à Rusatira en 2011.

1.6 Le système de bourses d’études secondaires pour orphelins méritants se poursuit (bourse interrompue l’année qui suit un échec). Le CJR choisit les boursiers (situation sociale, mérite), rentre un rapport annuel et transmet les bulletins et lettres. En 2013, 14 étudiants ont été soutenus (5 filles) [17 en 2012, 8 filles], soit 12 anciens et 2 nouveaux . Les jeunes envoient leur bulletin et des lettres : 40 en 2013 [49 en 2012]. Une boursière a même envoyé un petit panier. La bourse moyenne a été de 221 € en 2013 [176 € en 2012]. 7 boursiers ont été soutenus par le reliquat financier du groupe Un P’tit Plus, en dissolution. Trois boursiers ont fini le cycle et ont reçu 40 € pour insertion professionnelle (en 2014).

1.7 Un système de bourses remboursables pour études professionnelles ou supérieures, financé par l’héritage d’une habitante de Ganshoren a été mis en place en 2012. En 2013, 6 bourses ont été financées (3 en janvier, 3 en août) pour 6 jeunes encore sans carrière professionnelle.

2. Action et information à Ganshoren et participation aux grands projets

2.1 Notre Comité a tenu 10 réunions, consacrées aux petits et grands projets (voir 1.5 et 3.), aux bourses d’études, à la mise au point des activités à Ganshoren (voir 2.3) et à l’Opération 11.11.11 (voir 4).

2.2 Le mensuel « Jumelage » a paru 10 fois en 2013. Il a permis de diffuser largement l’information reçue de Rusatira et de suivre le bon déroulement des projets, en ajoutant des informations d’ouverture vers les pays du Sud. En 2013, la diffusion atteint 365 exemplaires, soit 171 par e-mail (dont 18 avec synthèse en néerlandais), 112 en diffusion manuelle, 70 par poste, 12 en envoi groupé au Rwanda [en 2012 : 344 ex. = 144+115+73+12]. La coordination est assurée par Arlette L. aidée pour la diffusion par Claude C., Léo M. et Annie W. Jusque mai 2013, le mensuel est disponible sur le site web de la commune ; au-delà, il faut attendre le nouveau site web communal.

2.3 Pour faire connaître à la population de Ganshoren et environs la culture des pays du Sud, en particulier du Rwanda, nos actions ont été : 2/3 10e soirée belgo-rwandaise, avec musique de Ben Ngabo, danses rw. de Sarah et Diane, chansons de Jessica et le conte d’Antonia et Geneviève. Il y a eu 103 spectateurs (bourgmestre, 3 échevins) ; bénéfice 1653 € pour petits projets [2030 € en 2012, 1650 € en 2011]

20/3 participation (tenue du vestiaire) au spectacle donné par l’ADA ‘Sois belge et tais-toi’ au centre culturel d’Auderghem mar.avr actions de Carême au Collège du S.Coeur (1325,36 €) et à Ste-Cécile (263 €, auxquels s’ajoutent 187 € de dons lors de funérailles).

16/6 1e rencontre-débat de printemps à laVilla (+ dégustation) : Joseph Ndwaniye, auteur ganshorenois du ‘Muzungu mangeur d’hommes’

18/6 2e rencontre-débat de printemps à laVilla (+ dégustation) : François Darchambeau ULg, ‘le lac Kivu, merveille de biologie et énergie’

7/9 stand au marché annuel dans la tente communale : info, dégustation, artisanat, djembé : 133,5 € [58 € en 2012], quelques contacts

29/9 stand culinaire et infos aux Fêtes de la Francité, pl. Gezelle : nombreux visiteurs, bénéfice de 395 € [295 € en 2012]

6/10 5e petit déjeuner de solidarité nord-sud, organisé par la commune, avec le Wereldwerkgroep : 97 participants (89 adultes, 8 enfants) dont 5 échevins et 5 conseillers communaux. Le bénéfice de 646 € [ 608 € en 2012 pour 88 p.] a été remis pour 50% à 11.11.11 FR et 50% au Wereldwerkgroep qui l’a offert au Jumelage. En 2013, un stand Oxfam a permis acheter les produits équitables présentés.

12/10 organisation d’un étape de ‘Place aux Enfants’ avec la Bibliothèque de la Jeunesse (rue Delhove) : info, photos, danses rwandaises

20/11 participation par 2 panneaux didactiques à la conférence-débat ‘les enfants sont les graines de l’avenir’ du Pôle Solidarité de laVilla

7-8/12 marché de Noël à la Villa : vente d’artisanat, tableaux imigongo, jeux igisoro, crèches, cartes de vœux ; recette 601 € [360 € en 2012].

2.4 Notre comité est membre du Centre Culturel, où Arlette Labeeuw nous représente à l’AG, ainsi qu’au « Pôle Solidarité » du centre. Ce pôle a organisé 2 conférences-débats en 2013. Nous espérons la continuation de ce pôle malgré les changements de l’équipe d’animation de laVilla.

2.5 Pour mieux contacter un public jeune, donner des photos et de informations, le comité envisage de créer un site web.

3. Grands projets pilotés par l’ADA (Auto-Développement Afrique, ex-ABR), l’APROJUMAP (partenaire rwandais) et autres

3.1 L’ADA (Auto-Développement Afrique ASBL, ex-Association Belgique-Rwanda ABR) est agréée par la DGD comme ONG-projets pour des plans de 2 ans. Son principal partenaire est l’APROJUMAP au Rwanda. Notre ASBL est représentée à l’ADA par G. Labeeuw (au CA) et Monique Leboutte (contacts CNCD-11.11.11). L’ADA visite 2 fois par an les projets pilotés au Rwanda par l’APROJUMAP, et présente à la DGD et au CNCD les projets concernant 4 Jumelages (G., Woluwe-St-P., Woluwe-St-L., Kraainem). Nos représentants restent très attentifs à la bonne marche de l’ADA, qui connaît encore des années difficiles, mais est bien soutenue par 11.11.11 (grâce surtout à Ganshoren) et la CWBI. L’information pour les activités ADA a été renforcée auprès de nos sympathisants.

3.2 Les activités du 1e projet social « Amis d’ATD » (2004-2008) et du 2e projet social SOLIVES (2009-mi 2012) ont continué sous forme de coopératives, de caisses d’entraide et microcrédit, et sont suivies par le nouveau projet REPRECO.

3.3 Le 3e projet social REPRECO a mis l’accent sur les activités génératrices de revenus et la formation professionnelle. Le projet est financé par l’ADA et 11.11.11 jusqu’en avril 2014, avec quote-part directe du Jumelage (2.000 €), multipliées par 5 par la DGD. L’ADA prévoit ensuite un projet d’appui aux coopératives lancées par REPRECO, pendant 1 année.

3.4 Par l’intermédiaire de Hugo Devlieger, ancien médecin néo-nataliste et prof. à KULeuven, notre comité a contacté Luk Cannoodt et son épouse Claudine Mukeshimana, qui conduisent au Rwanda les projets de santé Impore-Umubano pour 14 centres de santé du district de Huye, dont Rusatira. Avec Béata Mitali de Rusatira, un projet de centre d’accueil pour les nourrissons orphelins avant adoption, avec accueil par des veuves, a commencé à être rédigé, mais doit encore être affiné.

4. Rôle du Comité dans l’Opération 11.11.11 organisée par le CNCD

4.1 Notre Comité est représenté au CNCD comme « groupe local » par A. Labeeuw. M. Leboutte assure les liens de l’ADA (ONG) avec le CNCD ainsi que – notamment - avec la plate-forme Afrique centrale.

4.2 Notre Comité a organisé l’Opération 11.11.11 du CNCD à Ganshoren, pour soutenir notamment le projet Coopératives qui continuera REPRECO. La récolte 2013 a été de 10.371 € [10.161 € en 2012], notre record absolu et meilleur score des communes bruxelloises, grâce à la bonne organisation et au dynamisme de beaucoup de nos membres et sympathisants, soit 38 bénévoles en 2013. Le verre de l’amitié a été offert par la commune le 12/2013 aux groupes 11.11.11 Fr. et Nl., avec projections de films sur le droit à l’alimentation : film de SOS-Faim en fr. et du NCOS en nl.

Après 2012 avec les 40 ans du Jumelage, l’année 2013 a été une année de transition vers de nouvelles collaborations. Au Rwanda : nouveau système de bourses remboursables, démarrage de coopératives plus autonomes et réflexions sur les projets de santé. En Belgique : rajeunissement de notre conseil d’administration, réflexion sur les rencontres culturelles, sur les soirées et événements festifs, ainsi que sur les moyens informatiques. Cette transition doit encore être affinée, mais les résultats déjà atteints et les belles collaborations nouvelles rencontrées en 2013 nous rendent confiants pour 2014.


Accueil du site | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site notre mensuel est ici  Suivre la vie du site Archives   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License